UNAF - L’Unaf vote favorablement 4 nouvelles mesures adoptées en CA CNAF pour accompagner les services aux familles face aux nouvelles mesures sanitaires

L’Unaf vote favorablement 4 nouvelles mesures adoptées en CA CNAF pour accompagner les services aux familles face aux nouvelles mesures sanitaires


14/04/2021

L’Unaf vote favorablement 4 nouvelles mesures adoptées en CA CNAF pour accompagner les services aux familles face aux nouvelles mesures sanitaires

Mercredi 7 avril 2021, la délégation de l’Unaf à la Cnaf a voté favorablement les mesures exceptionnelles relatives aux services familles financés par la branche pour faire face aux nouvelles mesures sanitaires.

Les nouvelles mesures prises par le gouvernement prévoient la fermeture des crèches pour une durée de 3 semaines à compter du mardi 6 avril 2021. Comme en mars dernier, un service d’accueil des enfants de personnels prioritaires doit être mis en place dans chaque département. L’accueil en Assistant maternel, en MAM et Micro-crèche PAJE n’est pas suspendu, il est limité à 10 enfants simultanément et le gouvernement recommande de ne pas recourir à ces solutions d’accueil, sauf en cas d’absolue nécessité.

Le gouvernement a également suspendu toutes les activités périscolaires et extrascolaires pour une durée de 3 semaines à compter du 6 avril 2021. Les services de soutien à la parentalité et d’aide à domicile peuvent eux rester ouverts au public.

Afin d’accompagner le secteur de la petite enfance et plus largement les services aux familles financés par la branche famille, le CA de la CNAF a adopté quatre nouvelles mesures qui viennent s’ajouter aux mesures déjà adoptées (lire en rappel et circulaire Cnaf).

Les 4 mesures consistent à :

Sur le secteur de la petite enfance

  • l’extension des aides exceptionnelles aux places fermées ou inoccupées, quel qu’en soit le motif, à compter du 3 avril 2021 et tant que durent les mesures de suspension d’accueil ;
  • la mise en place, pour tous les Eaje, quel que soit leur mode de financement, d’une aide forfaitaire de 10 € par jour et par place ouverte pour accueillir les enfants de personnels prioritaires, à compter du 3 avril 2021 et tant que durent les mesures de suspension d’accueil ;
  • la gratuité pour les enfants de personnels prioritaires accueillis dans les Eaje financés par la Psu, à compter du 3 avril 2021 et tant que durent les mesures de suspension d’accueil ;

Sur les ALSH et autres services aux familles dont le soutien à la parentalité

  • La neutralisation, dans le calcul des prestations de service, des périodes de fermeture des équipements ou de réduction de leur activité.

Cette mesure est applicable du 1er au 30 avril 2021 dans les mêmes conditions qu’entre mars et juillet 2020, ou tant que durent les mesures de fermeture ou de réduction. En contrepartie, il est demandé à l’ensemble des structures financées par les Caf à travers une Ps d’assurer dans la mesure du possible une continuité de service, en distanciel notamment. S’agissant des Alsh, il est demandé qu’ils puissent être en capacité de contribuer à l’accueil des enfants de personnels prioritaires.

La délégation de l’Unaf a la Cnaf favorable à ces mesures, appelle son réseau de représentants familiaux dans les CAF à être vigilant sur les structures qui pourraient être fragilisées malgré ces mesures et à prendre les décisions nécessaires au niveau local pour soutenir les services aux familles.

Lire le communiqué de presse de la Cnaf : https://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/DCom/Presse/Communiqu%C3%A9s%202021/Cnaf_mesures_soutien_Petite_enfance_services_familles.pdf

smartin unaf.fr

Haut de page