UNAF - Chèque Energie : l’Unaf verse une contribution à l’enquête de la Cour des Comptes

Chèque Energie : l’Unaf verse une contribution à l’enquête de la Cour des Comptes

09/06/2021

Si l’Unaf est satisfaite de l’élargissement du chèque énergie à d’autres combustibles que le gaz et l’électricité, comme le fioul ou le bois, force est de constater que son montant est trop faible pour aider vraiment les familles : d’un montant moyen d’environ 150 euros annuels, le chèque énergie ne couvre qu’une petite partie des dépense énergétiques.

L’Unaf préconise d’élargir le chèque énergie au-delà des ménages sous le seuil de pauvreté (c’est à dire ceux dont le revenu de référence annuel par unité de consommation inférieur à 10 800 euros) en faisant une analyse plus fine de la situation des familles. Elle demande la prise en compte de critères supplémentaires tels que le type de logement, sa situation géographique et le climat. Par ailleurs, baser le chèque énergie sur le seul critère du niveau de ressources en fait une prestation sociale de plus, coûteuse en gestion et qui ne prend pas en compte la dimension familiale.

En ligne la contribution de l’Unaf ICI !


PDF - 622.7 ko


Haut de page