UNAF - Mission de revue des dépenses engagées en terme de politique familiale : l’Unaf auditionnée par l’IGF et l’IGAS

Mission de revue des dépenses engagées en terme de politique familiale : l’Unaf auditionnée par l’IGF et l’IGAS


09/06/2021

A la demande des ministres en charge des comptes publics, des solidarités et de la santé ainsi que de l’enfance et de la famille, l’IGF et l’IGAS ont été missionnées sur une revue des dépenses engagées dans le champ social comme dans le champ fiscal au soutien de la politique familiale. C’est dans ce cadre que le 31 mai dernier, la Présidente de l’Unaf, Marie-Andrée Blanc, Guillemette Leneveu, Directrice Générale et J-Philippe Vallat, en charge de la Direction des Politiques et actions familiales, et des études ont été auditionnés par l’IGF (Christophe Hemous et Frédéric Lavenir) et l’IGAS (Mme Gueydan et M. Debeaupuis).

Lors de cet entretien, l’Unaf a présenté son analyse des objectifs et des moyens actuels de la politique familiale. Elle a réaffirmé le caractère indispensable d’une politique de soutien aux familles avec enfants et son adhésion aux grands objectifs qui lui ont été assignés par les pouvoirs publics autour d’une finalité prioritaire : permettre aux parents d’avoir le nombre d’enfants qu’ils souhaitent.

L’Unaf a insisté sur la perte d’efficience à laquelle les nombreuses réformes des dix dernières années ont conduit : la politique familiale, sous couvert d’équité, a été rendue plus complexe, moins universaliste, et a subi des coupes budgétaires très fortes. Cette dégradation a certainement joué un rôle dans l’affaiblissement de la plupart des indicateurs de réussite de cette politique : sentiment de conciliation vie familiale – vie professionnelle, offre formelle d’accueil de la petite enfance, niveau de vie relatif des ménages avec enfants, fécondité …

L’Unaf a aussi fait part à la mission de ses pistes pour améliorer la politique familiale : élaboration d’un congé parental attractif, meilleure indexation des prestations familiales, modalités de prise en compte de la monoparentalité, ajustements de l’allocation de rentrée scolaire.

Participaient

IGF : MM. Christophe Hemous et M. Frédéric Lavenir
IGAS : Mme Gueydan et M. Debeaupuis

@ : jpvallat unaf.fr

Haut de page