UNAF - L’Unaf interpelle la Cnaf sur les difficultés liées à la réforme des aides personnelles au logement

L’Unaf interpelle la Cnaf sur les difficultés liées à la réforme des aides personnelles au logement


19/07/2021

Lors des réunions du Conseil d’administration de la Cnaf des mois de juin et juillet 2021, la délégation de l’Unaf a interpelé la Cnaf sur l’état des services rendus aux allocataires depuis la mise en œuvre de la réforme des aides personnelles au logement au 1er janvier 2021. De nombreuses motions portées par les CA des Caf ont également été communiquées à la Cnaf pour alerter sur les difficultés rencontrées.

Force est de constater que la mise en œuvre de cette réforme d’ampleur, qui vise à récupérer des données des autres organismes et à permettre une meilleure contemporanéisation des aides de la Caf, rencontre des difficultés techniques.

Une série d’erreurs mineures touche un petit nombre d’allocataires, mais embolise le réseau et génère des retards sur le territoire. Le directeur général de la Cnaf a toutefois assuré que la situation était en voie d’amélioration. Mais cette situation entraîne des difficultés dans la gestion des budgets des allocataires et de l’insatisfaction. De même, les salariés des Caf sont mis en difficulté.

Cette réforme interpelle également par le nombre d’allocataires perdants depuis la mise en œuvre de cette réforme. À ce sujet, une étude de l’IPP (Institution des Politiques Publiques) a récemment été publiée. Y accéder.

Les données de la Cnaf montrent que certaines personnes sortent du dispositif ou perdent une partie de l’aide (en moyenne 50 €) et que d’autres entrent ou ont un surplus d’aide (en moyenne 27 €).

mmendes unaf.fr ; smartin unaf.fr

Haut de page