UNAF - Vaccination Covid-19 des 12-17 ans : la présence parentale est-elle obligatoire ?

Questions / Réponses

Vaccination Covid-19 des 12-17 ans : la présence parentale est-elle obligatoire ?

19/07/2021

Illustration article Non, l’autorisation écrite des parents est obligatoire, mais pas la présence parentale. Durant l’été où les adolescents sont nombreux à passer des vacances loin de leurs parents, ils pourront ainsi se faire vacciner à temps pour avoir, à la rentrée, terminé leur cycle vaccinal.

Cette autorisation parentale à remplir et signer est téléchargeable sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

A ce jour, les deux parents (ou représentants légaux) doivent donner leur autorisation, sauf dans le cas des adolescents atteints de pathologies à très haut risque de forme grave, pour qui l’autorisation d’un seul des deux parents suffit.
Bon à savoir : en cas de conflit des deux parents sur l’autorisation parentale de vaccination de leur enfant mineur, les services de médiation familiale peuvent être saisis pour trouver un accord.

Rappelons que la vaccination des mineurs s’effectue sur la base du volontariat : l’adolescent, âgé de 12 ans au minimum doit bénéficier d’une information claire lors d’un entretien préalable avec le professionnel de santé et exprimer son consentement à l’oral.

La vaccination des 12-17 ans se fait avec le vaccin Pfizer-BioNTech, premier vaccin autorisé aux mineurs par l’agence européenne des médicaments.

Pour les jeunes de 12 à 17 ans, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août car la vaccination n’a été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin.

Pour en savoir plus

Haut de page