UNAF - Lancement officiel de la campagne des violences sexuelles sur mineurs : une campagne pour briser le silence et libérer la parole

Lancement officiel de la campagne des violences sexuelles sur mineurs : une campagne pour briser le silence et libérer la parole


05/10/2021

Illustration article

Le Président de l’Udaf, Nizary ALI, et la Directrice, Enrafati DJIHADI étaient présents au lancement officiel de la campagne des violences sexuelles sur mineurs, une campagne pour briser le silence et libérer la parole. Un lancement qui a permis aux acteurs de la campagne de procéder à la signature de la Charte d’engagement des acteurs sociaux de Mayotte contre les violences sexuelles faites aux personnes mineures.

Une charte composée d’un préambule et de 3 parties distinctes : « Engagement personnel », « Réagir face aux violences sexuelles », « Prévenir et lutter contre les violences sexuelles ».

L’Institution Familiale est un membre engagé du collectif CIDE et le sujet de la protection de l’enfance est l’une des préoccupations majeures de l’Udaf. Protéger les enfants contre toute forme de violence est un impératif catégorique qui s’impose à tous et cette protection est un droit garanti par l’article 19 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE).

L’Udaf de Mayotte est convaincue que la mobilisation et l’engagement de tous les acteurs dans cette cause commune qui touche toutes les catégories de population et tous les âges feront avancer les mœurs pour changer le regard de l’agresseur et libérer la parole de la victime. « NIYA MOJA UDZA LOULOU ».

  • Pour pré-commander la BD : contactez Haki Za Wanatsa
    #wamitoo #collectifcide #oseliberertaparole #metoo #metooinceste #ParlonsEn #hakizawanatsa#artcile19

@ : Anrouati SOULA  udaf976.unaf.fr>

Haut de page