UNAF - 620 jours au lieu de 310 : le congé de présence parentale doublé

Chiffre clef

620 jours au lieu de 310 : le congé de présence parentale doublé

17/11/2021

Illustration article Le congé de présence parentale permet à un des parents de rester auprès de son enfant en situation de handicap, malade ou ayant eu un accident.

Le salarié parent peut « s’occuper d’un enfant à charge dont l’état de santé nécessite une présence soutenue et des soins contraignants » *. Il bénéficie d’une réserve de jours de congés, qu’il utilise en fonction de ses besoins.
Cette réserve de jours passe de 310 jours à 620 jours sur 3 ans, grâce à la LOI n° 2021-1484 du 15 novembre 2021 visant à améliorer les conditions de présence parentale auprès d’un enfant dont la pathologie nécessite un accompagnement soutenu.

Au bout de 3 ans, une nouvelle demande peut être faite.

Ce congé peut être indemnisé par l’allocation journalière de présence parentale (AJPP) dont le montant, par jour, est de 43,87 euros pour un couple et 52,13 euros pour une personne seule.

* source : service-public.fr


Retrouvez tous les conseils aux familles sur la page Facebook « Prendre soin de ma famille »
Haut de page