UNAF - Modes et principes de financement à l’ordre du jour de la rencontre entre la ratp et les associations de consommateurs

RATP

Modes et principes de financement à l’ordre du jour de la rencontre entre la ratp et les associations de consommateurs

12/12/2005

L’Unaf a participé le 5 décembre 2005 à la réunion entre les associations de consommateurs et la Ratp.

Les modes et principes de financement de la Rapt ont été présentés. Il a été rappelé l’attachement, par contrat, de la Ratp au syndicat des transports d’Ile de France (STIF) pour son activité « transport ».
Les recettes pour lesquelles elle perçoit des rémunérations en échange des prestations qu’elle fournit sont notamment la rémunération du contrat de transport (performance et contribution à la vente incluses).

Entrent également en considération d’autres apports (contributions forfaitaires pour les tâches confiées hors activités commerciales).

Les principes de rémunération calculés par le syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) sont associés par types de titre, au niveau des coûts d’exploitations liés aux fréquentations et ce pour chaque réseau concerné, mais il ne prend pas en compte la totalité du coût.

Les associations de consommateurs ont soulevé la question de la participation de l’usager au coût du réseau.

Dans un second temps, le Délégué général de « RATP Développement International » a fait un exposé sur les enjeux de l’exploitation du réseau qui doit être mis en concurrence et a dressé un bilan de « RATP développement » créé en 2002 avec les filiales existantes.
Un point a été fait sur l’ingénierie et l’expertise confirmée de la RATP.

Haut de page