UNAF - Le projet industriel SNCF pour les années 2006 à 2008

Associations de consommateurs et SNCF

Le projet industriel SNCF pour les années 2006 à 2008

06/03/2006

L’UNAF a participé le 27 février 2006 à la réunion des associations de consommateurs et de la SNCF.

Lors de la présentation du projet industriel de la SNCF pour la période 2006-2008 , une attention particulière a été portée sur :

  • la performance qui, dans un contexte d’ouverture à la concurrence et en tenant compte de la rénovation indispensable du réseau, doit être maintenue voire améliorée ;
  • la recherche d’offres innovantes et de services nouveaux en direction des voyageurs ( ex : personnes à mobilité réduite ) et ce, tout en conservant les missions de service public de transport.

Rappelons que le projet industriel est un plan établi regroupant les grands chantiers à réaliser pour les trois années à venir ; il constitue en quelque sorte un cahier des charges de la performance attendue des établissements.

Les associations agréées de consommateurs souhaitent que ces évolutions ne mettent pas la SNCF en concurrence sur son propre marché et que la notion d’entreprise intégrée (même via ses filiales) puisse perdurer (l’entreprise « intégrée » vise la gestion y compris managériale, industrielle, territoriale, technique, la maîtrise de ses investissements (financement auto-suffisant). Les craintes portent sur le fait de ne pas réduire ses prérogatives en dissociant les activités et en les confiant à d’autres (notamment l’exploitation le développement, l’aménagement du réseau).

Les travaux en cours de réalisation permettant d’optimiser les traversées de trafic de marchandises via le Fret ainsi que les objectifs d’amélioration de la qualité des réseaux en Ile-de-France ont été abordés.

Il est prévu prochainement la renégociation des conventions avec une partie des régions. Les contrats de la SNCF avec les régions devenues autorités organisatrices devenant à expiration pour la moitié d’entre eux devront être renégociés (période 2007/2012).

L’inauguration prochaine de l’université du service (lieu de compétence et de recherche pour optimiser les compétences au contact des clients) permettra de faire évoluer, par des techniques comportementales, la relation à l’usager. Les associations ont réagi en demandant que des précisions leur soient données quant aux personnes qui auront en charge la formation des agents à ces évolutions de la relation au client.

Plan accessibilité de la SNCF qui entre dans la Nouvelle politique de la SNCF en direction des personnes à mobilité réduite - projet de gare laboratoire (gare montparnasse)

L’amélioration annoncée de l’accessibilité via la création (en cours) d’une gare laboratoire (gare Montparnasse) se fera en étroite concertation avec les associations de personnes handicapées et des spécialistes du monde médical et permettra d’améliorer l’accessibilité pour toutes les catégories de handicap .
En effet, la période test qui s’échelonnera sur 4 mois, permettra aux personnes souffrant d’un handicap de tester les aménagements et de recueillir leur avis et conseils en vue d’améliorations.
Grâce aux résultats obtenus dans cette gare laboratoire, les aménagements et les équipements qui seront mis en place dans toutes les gares seront finalisés.

Enfin une présentation des mesures visant à améliorer la sûreté a été faite par Christian Rivet, directeur de la sûreté : ces mesures porteront notamment sur l’amélioration des formations, des matériels, les partenariats, coopérations (locales avec les régions) et suivis en amont (observatoire, évaluation des coûts).

Haut de page