UNAF - RATP : la continuité du service public

Associations de consommateurs et RATP

RATP : la continuité du service public

06/03/2006

L’UNAF a participé le 27 février 2006 à une réunion à la RATP au cours de laquelle, un bilan a été dressé sur l’information faite aux voyageurs en cas de perturbations prévisibles. Rappelons que la RATP s’est engagée vis-à-vis des associations de consommateurs, par la signature d’un avenant intégré au protocole de concertation et signé en mars 2005 à communiquer sur l’état du trafic afin d’assurer la continuité du service public.

Rappel des trois étapes liées à la signature de cet avenant :

  • la prévention des conflits (système de l’alarme sociale en 1996) ;
  • l’information de l’usager (mars 2005) ;
  • la garantie de service (juin 2005).

Un bilan de l’information a été fait pour les journées de perturbation d’octobre et de novembre 2005, le plan d’information étant relié au volume de la perturbation, soit un trafic inférieur à 75 % de la normale.

Des éléments chiffrés ont été donnés sur le dispositif et pour chacun des réseaux (Bus, métro, RER) :

  • mise en place du dispositif d ’information à J- et au jour j,
  • les moyens mis en place (Numéro vert, site Internet, affichage sonore, électronique, annonces SMS ...),
  • les retours d’expérience : dysfonctionnements constatés (ex : écarts de mise en place de l’information, délais d’acheminements de l’information aux points d’arrêts, gestion du volume... ),
  • les bilans quantitatifs : nombre d’appels, de connexions et les actions d’améliorations à envisager (ex : meilleure diffusion de l’information à l’heure dite, amélioration du traitement du volume des connexions Internet, meilleurs délais d’acheminements aux points d’arrêts, informations sur l’accueil téléphonique dans les centres info - bus...).

Les associations ont constaté une amélioration de l’information faite en direct sur le réseau et ont souligné qu’elles resteraient attentives.

Haut de page