UNAF - Rencontre SNCF / associations de consommateurs : le renouvellement des conventions régionales

SNCF

Rencontre SNCF / associations de consommateurs : le renouvellement des conventions régionales

12/06/2006

Les associations agréées de consommateurs, dont l’UNAF, ont tenu leur réunion de concertation avec la SNCF le 1er juin 2006. Le renouvellement des conventions régionales faisait partie l’ordre du jour.

Un historique de la mise en place des conventions régionales, mises en place à titre expérimental en 1997, et de leur renouvellement a été dressé.

Actuellement la SNCF est en phase de préparation ou de renouvellement des conventions dont certaines arrivent à échéance au 1er janvier 2007.

Les axes de décision en cours concernent

  • le cadencement,
  • le transport péri-urbain (Tram/Train),
  • les tarifications et l’information multimodale (c’est-à- dire portant sur les autres modes de transport que le train).

La demande des usagers se diversifie, évolue régulièrement et les transports publics doivent s’adapter : voyages domicile-travail, liaisons inter-cités, dessertes des territoires...

Ces nouvelles modalités d’organisation des transports ont débouché sur de nouvelles relations entre les régions et le syndicat des transports d’Ile de France (STIF).

Les évolutions doivent toutefois permettre au système de rester unifié en matière, par exemple, de tarification, de billétique...

Les questions des associations ont porté sur :

  • la concordance des tarifications locales et des abonnements SNCF,
  • les contraintes de cadencement liées à l’augmentation de l’offre à destination des voyageurs et leur compatibilité avec le transport de Fret.

Les conventions régionales futures devront préciser les engagements des partenaires en matière d’accessibilité.

Ont fait l’objet d’une présentation :

  • Le service clientèle de la ville d’Arras
  • la réorganisation des systèmes de gestion des requêtes des usagers qui doivent être traitées selon leur nature et leur origine. Un travail commun avec les associations agréées de consommateurs et le syndicat des transports d’Ile de france a été décidé.
Haut de page