UNAF - Bilan de la situation des transports en Ile-de-France lors de la rencontre entre la SNCF et les associations de consommateurs

SNCF

Bilan de la situation des transports en Ile-de-France lors de la rencontre entre la SNCF et les associations de consommateurs

11/09/2006

Lors de la rencontre du 6 septembre 2006 entre les associations de consommateurs et la SNCF, un état de la situation des transports en Ile-de-France a été dressé.

L’amélioration de l’offre portera sur :

  • l’augmentation du nombre de trains par semaine sur le réseau (+ 770 trains),
  • une meilleure information du « Noctilien », nouveau service de bus nocturne,
  • le déblocage du dossier concernant la nouvelle automotrice Transilien (NAT) et la mise en application d’une politique ambitieuse en direction des gares et des trains en lien avec la nouvelle automotrice.

Un service pré-commercial devrait être opérationnel fin 2009 début 2010 et les premiers autorails à grande vitesse devraient également être mis en circulation à cette même échéance. Le choix de la nouvelle automotrice Transilien dont les critères de sélection seront également proposés aux associations se fera sous l’égide du syndicat des transports d’Ile-de-France et sera entériné par la SNCF,

  • l’achat, pour la Seine-et-Marne d’autorails de grande capacité et poursuite des programmes de rénovation,
  • la généralisation du passage de la Carte orange au système Navigo : Le « Pass Navigo » : pour la carte intégrale, c’est 700 000 porteurs , pour l’abonnement « Imagin’R » ce sont 750 000 porteurs, la carte Orange ouvre un potentiel de 2 millions de porteurs (il y en a 200 000 à fin Août) avec une possibilité de remplacement moyennant un paiement de l’usager.

Un état de la régularité indique que les causes externes de dysfonctionnements sont en augmentation contrairement aux causes dites internes et celles liées aux infrastructures qui sont en baisse.

Les associations de consommateurs ont été informées des différentes mesures prises et des diverses procédures classiquement engagées (ex : nécessité d’arrêt en gare, réarmement du signal d’alarme ...) afin que l’usager ne soit pas pénalisé par ces perturbations.

Des actions de sensibilisation en milieu scolaire sont organisées (sur la sécurité, les voies, le savoir-vivre, les signaux d’alarme). L’UNAF s’est dit intéressée pour participer à cette démarche, proposée par ailleurs par la RATP et qui peut s’étendre aussi aux familles.

D’autres points, tels que l’accessibilité des escaliers et ascenseurs, l’amélioration de la signalétique en gare notamment pour les personnes mal voyantes et à mobilité réduite, la fluidité du trafic (ce dernier est en augmentation de 3.2 % depuis 3 ans), la qualité des passages en gares ont également été soulevés.

Enfin, l’adoption des schémas de principe sur l’amélioration des dessertes en Ile-de-France (études de cadencements) a été abordée.

Un nouveau service transilien sera mis en place le 14 septembre 2006. Il devrait apporter de nouveaux services : www.transilien.com

Haut de page