UNAF - 67<sup class="typo_exposants">e</sup> Congrès HLM : déclaration de l’UNAF

Logement social

67e Congrès HLM : déclaration de l’UNAF

25/09/2006

Le 67e Congrès de l’Union sociale pour l’habitat s’est tenu à Bordeaux du 19 au 21 septembre sur le thème du « Logement social, pilier de la solidarité nationale ».

Eric Comparat, Administrateur de l’UNAF et Président du Département Habitat Cadre de vie de l’UNAF, s’est exprimé à la tribune du Congrès en insistant sur la place du logement comme élément de repère stable permettant de répondre aux aléas de la vie et sur le rôle assuré par les familles dans le cadre des solidarités inter-familiales.

DÉCLARATION DE L’UNAF

par Éric Comparat, Président
du Département Habitat et Cadre de Vie

CONGRÈS DE
L’UNION SOCIALE POUR L’HABITAT
Bordeaux - 19, 20 & 21 septembre 2006

Monsieur le Président,
Monsieur le Délégué Général,
Mesdames et Messieurs,

Le thème du Congrès de cette année associe logement social et solidarité nationale. Dans le cadre des solidarités, les familles assurent largement leur part à l’équilibre social de notre pays.

En effet, le logement est de plus en plus le seul élément de repère stable qui permet de répondre, au moins en partie, aux aléas de la vie, grâce aux solidarités interfamiliales en particulier. Quand rien ne va plus, ces solidarités assurent un moyen de repli temporaire et sécurisant qui évitent grand nombre de situations, venant encore alourdir la facture sociale et en particulier la demande de logement.

Études des enfants, démarrage incertain dans la vie autonome, perte d’emploi ou instabilité professionnelle, niveaux de revenus irréguliers, ruptures familiales, prise en charge du vieillissement, ces situations non exhaustives induisent qu’un même logement est souvent à géométrie variable et est lui-même constitutif du parcours résidentiel pour une famille.

Ainsi le logement social, par sa garantie de maintien dans les lieux, participe grandement à cette dimension « rassurantielle » de la vie des familles. La faible mobilité du parc HLM est ainsi à mettre au regard de ces situations de vie multiple d’une famille à l’intérieur d’un même logement et ce de façon transitoire. De même, les critiques qui parfois reviennent quant à la taille du logement au regard de son occupation ignorent souvent la réalité de ces solidarités interfamiliales. Pour l’UNAF, le logement social ne doit pas exclure, mais au contraire accueillir le plus largement possible, afin de permettre l’exercice des solidarités familiales, élément indispensable de la solidarité nationale.


Les discours et les comptes rendus de séances de ce Congrès sont disponibles sur le site de l’Union sociale pour l’habitat.

Haut de page