UNAF - L’UNAF au Salon de l’Education - prix de l’innovation éducative

Evènement

L’UNAF au Salon de l’Education - prix de l’innovation éducative

27/11/2006

Le Salon de l’éducation 2006 qui s’est tenu à Paris du 16 au 19 novembre 2006 a reçu 530 000 visiteurs.

L’UNAF, avec le concours de l’UDAF Paris, des UDAF d’Ile-de-France et des mouvements familiaux, y a tenu un stand, et y a reçu de nombreux parents, enseignants et jeunes.

Les questions posées ont porté principalement sur la petite enfance, les loisirs des enfants, le dispositif « Lire et faire lire », l’orientation des jeunes, le handicap et l’emploi.

Les fiches d’aide à la scolarité, travail collectif, élaborées sous la direction de la Délégation Interministérielle à la famille ont été fort appréciées.

Parmi les points forts :

  • la remise du prix Médias jeunesse le 16 novembre 2006 ;
  • la signature de la convention cadre signée entre l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et la Ligue de l’enseignement pour créer un cadre conjoint d’intervention, aider à la formation et l’information des acteurs et rapprocher les initiatives et les actions ;
  • le débat « Enrichir les relations entre les familles et l’école : s’appuyer sur de bonnes pratiques » qui s’est déroulé le 17 novembre 2006 : la matinée a été présidée par Dominique de Legge, Délégué interministériel à la famille.
    Jean-Claude Daigney, Administrateur de l’UNAF, y est intervenu pour l’Institution. Une centaines d’auditeurs ont suivis les échanges et témoignages ;
  • le partenariat du CIEM dans le débat du samedi 18 novembre 2006 « Culture : quels accès pour quels usages à l’ère du numérique » : les échanges ont permis d’aborder entre autres différents aspects de la loi DADVSI (droits d’auteurs et droits voisins dans la société de l’information) et de la télévision sans frontières...

Enfin, les bénévoles de « Lire et faire lire » ont aussi été très présents sur différents sites du salon.


Le jeudi 16 novembre 2006, à la remise, Philippe Meirieu, Président du Jury, a remis Prix de l’Innovation éducative à une école, deux collèges et un lycée professionnel.

Initiative de l’association « pour l’école » dont fait partie l’UNAF, le Prix de l’innovation éducative est destiné à distinguer et valoriser des actions innovantes, dans les domaines de la pédagogie et de l’éducation, initiées par des établissements scolaires publics ou privés sous contrat.

Les prix ont été attribués :

  • A l’école maternelle Pablo Picasso de Perpignan qui a construit des jeux pour des enfants aveugles en associant les enfants de maternelle à ce projet ;
  • Au collège Jean Vilar de Grigny qui a monté, avec le SEGPA et une association des habitants du quartier, une exposition autour du « Pendule de Foucault » ;
  • Au collège Laplace de Créteil pour deux actions :
  • l’une étant un travail autour de l’opéra avec des artistes de l’opéra de Paris,
  • l’autre étant l’élaboration de textes et chansons à partir des souvenirs des pensionnaires d’une maison de retraite.
  • Au Lycée professionnel Croix Cordier de Tinqueux dont les élèves ont rendu hommage aux poilus de leur cimetière en dressant un recueil des morts de la guerre de 14-18, en parrainant chacun d’entre eux et en restaurant leurs tombes.

Philippe Meirieu a conclu la remise des prix en insistant sur l’importance de ces initiatives pour tout le système éducatif. Originales, marginales en apparence, elles sont au centre de l’école d’aujourd’hui car leur créativité apporte des solutions aux difficultés rencontrées.

D’ores et déjà, les dossiers de candidature pour la prochaine sélection sont à télécharger sur le site de la Ligue de l’Enseignement et à renvoyer avant le jeudi 1er mars 2007.

Accéder au dossier de présentation

Accéder au dossier de candidature 2007

Haut de page