UNAF - Journée Etude Habitat & journée des représentants des UDAF et des URAF à l’UNAF

Journée d’étude

Journée Etude Habitat & journée des représentants des UDAF et des URAF à l’UNAF

27/11/2006

Illustration article

L’UNAF a organisé le 24 novembre 2006 une journée d’étude Habitat suivie d’une journée des représentants des UDAF et des URAF le 25 novembre.

La journée Habitat a été consacrée à une recherche prospective sur deux thèmes importants pour l’Institution Familiale : le taux d’effort des familles en matière d’habitat et la question de l’habitat des personnes âgées.

Cette journée d’étude, ouverte par François Fondard, Président de l’UNAF, a rassemblé des experts, des membres du Conseil d’Orientation issus des URAF et des Mouvements familiaux, ainsi que des représentants des UDAF venant de toute la France.

Le 1er thème consacré au taux d’effort des familles en matière d’habitat a été introduit par la présentation d’une étude de la CNAF sur « les déterminants du taux d’effort des bénéficiaires des aides personnelles au logement » par Florence Thibault, adjointe du Département des Statistiques, des Prévisions et des Analyses et de Muriel Nicolas chargée d’études. Les aides personnelles représentent un élément essentiel de la politique familiale. Devant la perte du pouvoir d’achat de ces aides, l’UNAF lance une réflexion sur la mise en place d’un outil d’observation de l’évolution des taux d’effort réels des familles et d’évaluation de l’efficacité économique et sociale des aides personnelles au logement.

Le 2e thème consacré à la question de l’habitat des personnes âgées a fait l’objet d’exposés conduits par deux chercheurs de l’Institut d’Urbanisme de Paris : Férial Drosso, Démographe et Professeur et Jean-Claude Driant, Professeur sur « les caractéristiques et l’évolution de la population vieillissante et ses incidences sur le logement et l’habitat ».

Ce thème représente en effet un enjeu majeur en terme de société, déjà aujourd’hui, mais encore plus pour les prochaines années. Le logement et l’habitat sont au centre de cette problématique, en termes de maintien dans les lieux, d’adaptabilité, de services de proximité, de localisation, de capacités financières, etc. Forte de ses connaissances de la vie des familles et des solidarités inter-familiales sur ce sujet, l’Institution familiale a voulu aborder cette question sous une approche spécifique famille.

L’ensemble de ce travail permettra ensuite, avec l’aide d’experts, de formuler des propositions d’orientations de l’Institution familiale sur ces sujets.

La journée des représentants s’est inscrite dans le prolongement des journées nationales des représentants d’octobre 2005, qui avaient permis de mettre en valeur les désirs des participants.

Pour répondre à ces attentes, ont été présentés les comptes du logement en France, avec un éclairage particulier sur les aides fiscales et les aides à la pierre, présenté par Claude Taffin, Directeur des études économiques et financières à l’Union sociale pour l’habitat.

Un temps a également été consacré à l’actualité des orientations de la politique du logement.

Haut de page