UNAF - Rencontre entre les associations de consommateurs et la RATP

RATP

Rencontre entre les associations de consommateurs et la RATP

02/07/2007

L’UNAF a participé le 19 juin 2007, à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la RATP . Le schéma directeur de la Région Ile-de-France et le Contrat de Plan Etat-Région prévus pour la période 2007/2013 ont été présentés aux associations de consommateurs.

Il est constaté que les déplacements en Ile-de-France sont principalement concentrés sur les modes routiers, (augmentation de + 57% du transport par voiture entre 1976 et 2001, dont la majorité en banlieue) par rapport aux transports collectifs qui accusent une baisse.

Pour inverser cette tendance, des améliorations se poursuivent : prolongement des lignes de métro, des lignes de transports en commun en banlieue, Tramway, création de transports collectifs en site propre...

Le projet de métrophérique, inclus (sous forme de crédits d’étude) dans le schéma directeur de la Région Ile-de-France a été présenté comme alternative à la voiture pouvant desservir les villes de banlieues au-delà du périphérique.

Le Contrat de plan Etat-Région vise également à améliorer les connections des transports collectifs avec Paris, à désengorger le réseau central et à augmenter la part du transport collectif.
La RATP a indiqué que les investissements étaient, dans ce domaine, encore inférieurs à ceux prévus dans d’autres pays d’Europe ( Autriche, Espagne, Allemagne).

Les associations de consommateurs ont insisté sur la communication à organiser en amont pour augmenter la prise des transports collectifs par les usagers et sur les priorités à mettre en oeuvre en matière de sécurité (sécurisation notamment des quais de métro).

Dans une seconde partie, le médiateur de la RATP a dressé un bilan de son activité suite à la signature du protocole en 2006 étendant le champ de ses prérogatives et permettant une saisine directe de l’usager.
Il a rappelé la procédure de saisie à savoir la nécessité de faire appel, au préalable, au service clientèle de la RATP et le rôle des associations pour l’analyse des dossiers.
Sa fonction pédagogique et de restauration du lien de confiance avec les usagers a été soulignée.

Les associations ont interrogé la RATP sur le futur ticket T, prévu pour remplacer d’autres titres en Banlieue parisienne et Paris. Rappelons qu’avec un ticket T, il est possible de voyager sur :
l’ensemble du métro,
le RER (RATP et SNCF) à l’intérieur de Paris,
les bus RATP (Paris et banlieue) (sauf lignes à tarification spéciale),
sur la plupart des lignes du réseau Optile (regroupement des compagnies privées de transport en bus de grande banlieue)

Haut de page