UNAF - Six millions de personnes sans couverture complémentaire

Dépenses de santé

Six millions de personnes sans couverture complémentaire

02/07/2007

L’INSEE a publié le 27 juin 2007 une étude intitulée « La complémentaire santé : une généralisation qui n’efface pas les inégalités » , basée sur l’enquête santé menée en 2003 auprès de 40 000 individus.

Selon cette étude, un habitant sur dix n’a pas de complémentaire santé. Six millions de personnes étaient donc sans couverture complémentaire en 2003. Seuls 17,1% d’entre elles (soit environ 1 million) bénéficient d’une prise en charge à 100% par la sécurité sociale pour une ou plusieurs de leurs maladies (ce qui ne couvre pas les autres affections). Par ailleurs, l’INSEE estime que 14% à 15% des personnes pouvant bénéficier de la CMUc n’ont pas fait de demande à leur caisse (soit 800 000 personnes).

Les populations les plus vulnérables sont les plus touchées : 13 % des personnes membres d’une famille monoparentale sont concernées. Le chomage multiplie par trois le risque d’absence de couverture. Appartenir aux 20% de foyers les plus pauvres le multiplie par deux. Inversement, appartenir aux 20% des ménages les plus aisés le divise par plus de deux.

« Couverture santé et recours aux soins sont liés » note l’INSEE, pour qui « les individus sans complémentaire santé ont dans l’ensemble une santé moins bonne : 14 % d’entre eux déclarent avoir des caries non soignées, soit deux fois plus que le reste de la population. Eux-mêmes se considèrent en moins bonne santé. Ce sont ainsi les individus qui jugent leur santé la plus mauvaise qui sont les moins couverts. Un individu qui considère sa santé comme « très mauvaise » sur cinq n’a pas de complémentaire santé. ».

Rappel : en 2003, la santé des habitants a coûté 168 milliards d’euros (selon Comptes nationaux de la santé 2004).
  • La sécurité sociale, l’Etat et les collectivités locales ont pris en charge 139 milliards d’euros
  • Les individus ont payé directement 11 milliards (soit 183 euros par personne et par an)
  • Les mutuelles ont pris en charge 16,8 milliards, hors Couverture Maladie Universelle complémentaire (CMUc, prise en charge par les pouvoirs publics)
Haut de page