UNAF - Réunion entre les associations de consommateurs et la SNCF du 3 juillet 2007

SNCF - Consommateurs

Réunion entre les associations de consommateurs et la SNCF du 3 juillet 2007

16/07/2007

L’UNAF a participé au Conseil consultatif des consommateurs réunissant, le 3 juillet 2007, les associations agréées de consommateurs et la SNCF.

La présidente, Anne-Marie Idrac, a présenté les résultats positifs du trafic du réseau ferré, de la régularité, du fret SNCF et indiqué sa volonté, pour les trois prochaines années, de privilégier la qualité de service.

Elle a ensuite abordé plusieurs points :

Revenant sur l’incident survenu à la Plaine-St-Denis, entre le 28 et le 29 juin 2007 (trafic interrompu en raison d’un incendie dans un campement de gens du voyage, qui a immobilisé une nuit entière environ 80 voyageurs à la station La Plaine-Stade-de-France), Anne-Marie Idrac a indiqué aux associations de consommateurs que des précisions relatives à cet incident seraient mises en ligne sur le site Internet de la SNCF. Elle a également précisé qu’une astreinte routière serait désormais organisée en cas de situation d’urgence.

Elle a ensuite rappelé les termes du projet de loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs présenté en Conseil des ministres le 4 juillet 2007, et qui fera l’objet d’auditions au Parlement.

A noter que le texte définit les conditions dans lesquelles l’autorité organisatrice de transport, après une consultation des représentants des usagers, fixera les dessertes et définira celles auxquelles l’accès constitue un besoin essentiel de la population.
Plus d’infos

En seconde partie, un bilan relatif à la médiation a été dressé. Le médiateur, Monsieur Cieutat, a fait état de l’augmentation des saisines.
Il a précisé qu’un travail de réécriture du protocole de concertation existant avec les usagers serait poursuivi afin d’accélérer les mutations du système de traitement des litiges et le faciliter.

S’agissant de « Voyage France Europe », l’action de formation à destination des contrôleurs circulant à bord des trains se poursuivra.

Il a été question également de la volonté de mettre à disposition de l’usager, lors de l’achat du billet, une information claire, tous supports confondus et aussi via la refonte prochaine du guide du voyageur.

Les questions des associations de consommateurs ont porté sur :

  • l’organisation des contrôles à bord des TER (assistance, information, sécurité),
  • les incidents avec la possibilité de partage d’analyses,
  • la prise en compte des frais de déplacement en cas de retards (au titre de mesure exceptionnelle ),
  • les évolutions des parts de marché du Fret européen (avec une accentuation en France de l’exigence de la qualité de service),
  • la sécurité (des investissements ont été faits et l’accent a été mis sur l’intervention en milieu scolaire),
  • les tarifs mini-groupes expérimentés en 2008,
  • les sièges « assis-debout » situés en gare (pour lesquelles il existe des préconisations).

Des séances de travail futures, portant sur différents points, notamment sur la dématérialisation des titres de transport et l’information, ont été annoncées.

Concernant les cartes familles nombreuses, une nouvelle version informatique corrigée a été mise en place qui devrait améliorer considérablement les délais d’attente.

Haut de page