UNAF - SNCF : Réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF du 25 octobre 2007

SNCF

SNCF : Réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF du 25 octobre 2007

12/11/2007

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 25 octobre 2007.

Les modalités d’application du texte de loi portant sur l’organisation de la continuité du service public en cas de grève ou autre perturbation prévisible du trafic (loi du 21 Août 2007) ont été abordées.

La SNCF a informé les associations des projets concernant le plan de transport qu’elle est chargée d’élaborer et qui doit être adapté aux priorités des dessertes et niveaux de service définis par l’autorité organisatrice des transports.

Il a été rappelé que les dessertes prioritaires envisagées doivent tenir compte des besoins des usagers pour leurs trajets quotidiens. Cela suppose la mise en place d’une organisation efficace en cas de perturbations.
La SNCF a souligné l’importance d’une bonne articulation entre les trains, afin de satisfaire au mieux les besoins des usagers. Les dispositions à prévoir concernent pour les services nationaux : les TGV, les Téoz et Corails intercités.

Concernant le second volet plus spécifiquement orienté vers l’information, il s’inscrira aussi dans une démarche de renforcement du niveau de service à destination des voyageurs. Ce dernier prévoira, en sus de la mise à disposition de l’information 24 heures avant la veille du jour de la perturbation, une communication plus élargie via différents modes de communication : renforcement de l’information à l’intérieur et à l’extérieur de la gare, meilleure visibilité de tous les éléments graphiques, meilleure utilisation de l’outil Internet, numéro vert...

Les associations de consommateurs ont posé les questions suivantes :

  • le remboursement des billets achetés à l’avance : les modalités de dédommagement sont prévues dans le texte de loi en cas de non-respect des plans prévus ;
  • la concertation qui se fera en région,
  • le calendrier d’application de la loi : celle-ci est à mettre en oeuvre au 1er janvier 2008, ce qui suppose que les accords de prévisibilité doivent être signés au sein des entreprises à défaut de quoi, il appartiendra au représentant de l’Etat de mettre en place ces priorités ou de faire appliquer le plan prévu.

La politique d’égalité des chances menée par la SNCF a fait l’objet d’un second point. Prenant pour champ d’action le recrutement, tout en s’inscrivant dans une approche territoriale, elle vise à remédier aux discriminations.

Haut de page