UNAF - « Chèque santé » : Pour une assurance complémentaire santé pour tous

Dépenses de santé

« Chèque santé » : Pour une assurance complémentaire santé pour tous

14/01/2008

Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports a lancé, le 3 janvier 2008 lors d’un déplacement à l’antenne de la CPAM de la Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), le chèque santé. Ce dispositif permet aux revenus modestes, de bénéficier d’une aide pour l’acquisition d’une complémentaire santé et vise à simplifier le dispositif d’aides existant, trop complexe et qui n’était utilisé que par 10 % des deux millions de bénéficiaires potentiels.

Rappelons que, selon une enquête de l’IRDES de juillet 2006, « près d’un Français sur 10 (8% de la population générale) déclare ne pas bénéficier d’une couverture complémentaire. Cette absence de couverture complémentaire est étroitement liée au niveau de revenu des ménages : 13% de la population générale déclare avoir renoncé à des soins pour des raisons financières ».

Les bénéficiaires : Toute personne ayant des revenus mensuels qui se situent au-dessus du plafond de la CMU, soit 606 euros par mois, et sont inférieurs à 727,25 euros.

Comment se procurer le chèque santé ? : possibilité de retirer un formulaire sur le site Internet de l’assurance maladie (www.ameli.fr) ou sur le site de la Mutualité Française ( www.mutualite.fr). On peut aussi se le procurer auprès d’une caisse primaire d’assurance maladie, des centres communaux d’action sociale (CCAS), des services sociaux et des hôpitaux.

En fonction de leur âge et de leur situation familiale, les bénéficiaires recevront une aide comprise entre 100 et 400 euros sous la forme d’un chèque. Après réception de celui-ci, les assurés devront adresser ce document à la complémentaire de leur choix qui ne leur facturera que le montant restant.

Pour plus d’infos, accéder au dossier de presse du ministère

Voir également le CP du CISS dont l’UNAF est membre

Haut de page