UNAF - Réunion entre les associations agréées de consommateurs - 17 janvier 2008

SNCF

Réunion entre les associations agréées de consommateurs - 17 janvier 2008

28/01/2008

Le 17 janvier 2008, l’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF.
Au cours de cette rencontre, la SNCF a souhaité recueillir les remarques des associations sur les guides « voyageurs » récemment rénovés après une « enquête clients » préalable et distribués en gare gratuitement.

Les résultats de l’enquête sont globalement satisfaisants (clarté de l’information et exhaustivité). Les associations reconnaissent aussi l’effort de la SNCF réalisé en matière d’information et de communication en faveur des voyageurs et, également, en direction des personnes à mobilité réduite.

Les associations de consommateurs ont formulé toutefois certaines demandes telles que la mise à disposition, en gare et sur les dépliants, de l’information suivante : cartes géographiques, horaires en période de pointe, possibilité de navettes en gare reliant les usagers aux centres urbains.

Elles ont par ailleurs indiqué que des confusions pouvaient apparaître dans l’utilisation des cartes utilisées par les voyageurs : cartes de fidélité jointes aux cartes d’abonnement (ex : cartes séniors).

La SNCF a souligné que de nouvelles mentions allaient apparaître dans les fiches horaires (trains prévus en cas de service minimum associé aux perturbations prévisibles).

Vis-à-vis des nouvelles offres tarifaires et des services rendus, les niveaux de satisfaction sont, pour la SNCF, également très satisfaisants. Elle constate également qu’au cours du dernier trimestre 2007, la vente de billets prem’s, et de cartes commerciales, tous deux associés à des réductions, a augmenté. Les associations agréées de consommateurs regrettent toutefois les nouvelles contraintes existantes : prix du billet différent en fonction du niveau de remplissage du train, gamme loisirs pénalisée lors de l’échange d’un billet le jour du départ, billets ni échangés ni remboursés... Les associations souhaitent que les conditions d’assurance annulation soient rendues plus souples (avec un accès par téléphone).

La rencontre s’est achevée par un échange entre les associations de consommateurs et la représentante des voyageurs à la SNCF à propos des sujets futurs à privilégier : cadencement (les participants regrettent la suppression de certains trains en raison d’un cadencement nouveau mis en place au niveau des TGV et TER ), y compris en banlieue parisienne, infrastructures, financement des mesures associées au Grenelle de l’environnement et qualité de l’information.

Haut de page