UNAF - Taux du livret A fixé à 3,5 %

Epargne

Taux du livret A fixé à 3,5 %

11/02/2008

Le taux de rémunération du livret A est passé de 3 % à 3,5 % à compter du 1er février 2008 alors que le taux du livret d’épargne populaire est passé, dans le même temps, à 4,25 % contre 4 % aujourd’hui. Les intérêts liés à ces deux types de livrets sont calculés toutes les quinzaines, le 1er et le 16 de chaque mois. Ils s’ajoutent au capital et portent eux-mêmes intérêt. Enfin, ils sont exonérés d’impôt sur le revenu.
Le montant maximum des dépôts pour un livret A est limité à 15 300 euros, pour un livret d’épargne populaire à 7 700 euros.
C’est un communiqué de presse du Premier ministre en date du 16 janvier qui a confirmé les nouveaux taux applicables à compter du 1er février. Plus d’infos

A lire aussi...

31/08/2020

La Loi visant à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux est adoptée : pour l’Unaf, des points de progrès concernant le fléau du démarchage

Illustration article 22/07/2020

Communiqué de presse N°16.22.07.20 - Lutte contre les frais bancaires abusifs : Lancer une réforme structurelle de la tarification pour rétablir la confiance des familles et des consommateurs

Illustration article 29/06/2020

Ressource utile - Achetez votre mutuelle santé moins cher !

Illustration article 16/06/2020

Conseil d’expert - Conseil d’expert : Les commerçants ne peuvent pas vous refuser de payer en espèces

Illustration article 03/06/2020

Communiqué de presse commun - Dix associations alertent ! Frais d’incidents bancaires : au-delà de l’urgence sociale, une réforme du modèle économique de la banque de détail est indispensable !

Illustration article 28/05/2020

Conseil d’expert Unaf - Conseil d’expert Unaf : Comment réduire ses frais d’incidents bancaires

Illustration article 27/05/2020

Communiqué de presse 11.26.05.20 - Impacts de la crise sanitaire sur le budget des familles : agir maintenant pour prévenir le surendettement

Illustration article 27/05/2020

Etude thématique - Etude sur l’impact de la crise sanitaire sur le budget des familles : 5 propositions pour agir maintenant pour prévenir la pauvreté et le surendettement

13/05/2020

L’Unaf auditionnée sur la proposition de loi visant à rendre effectif et à renforcer le plafonnement des frais bancaires

Illustration article 13/05/2020

Communiqué de presse 08.13.05.2020 - Crise sociale : Il est urgent de plafonner les frais d’incidents bancaires pour tous les consommateurs

Haut de page