UNAF - ALD : lors de son audition devant la Mecss de l’Assemblée nationale, l’Unaf insistera surtout sur la prévention et l’éducation à la santé

Focus Info

ALD : lors de son audition devant la Mecss de l’Assemblée nationale, l’Unaf insistera surtout sur la prévention et l’éducation à la santé

28/05/2008

Illustration article

Paris (Focus)

La Mission d’évaluation et de contrôle de la sécurité sociale (Mecss) de l’Assemblée nationale va, dans le cadre de ses travaux sur les Affections de longue durée (ALD), auditionner le 29 mai 2008 les associations de patients et d’usagers du système de santé. Pour préparer cette audition, la Mecss a adressé aux associations une vingtaine de questions.

L’Union nationale des associations familiales (UNAF), qui participera à cette séance de travail, aux côtés du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) et de la Confédération de la consommation, du logement et du cadre de vie (CLCV), compte surtout insister sur un aspect encore trop peu développé dans ce cadre : la prévention et l’éducation à la santé.

« En tant qu’association familiale, nous avons un rôle capital à jouer dans le débat sur les Affections de longue durée, a souligné à l’Agence Focus Nathalie Tellier, chargée de mission à l’UNAF. Nous participons, bien entendu, aux réflexions sur ce sujet puisque nous sommes membres du CISS et que nous sommes représentés au Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie et à la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés. Dans la perspective de cette audition, nous nous sommes partagé le travail avec le CISS. En tant qu’association familiale, nous allons défendre l’intérêt d’une information, d’une prévention et d’une éducation à la santé précoces. Cela nous semble essentiel et nous avons, au travers de nos Unions départementales des associations familiales une grande expérience dans ce domaine, en particulier dans le cadre de la lutte contre la maladie d’Alzheimer ou contre l’obésité. »

www.focusinfo.eu/

Haut de page