UNAF - EDVIGE : inquiétudes de l’UNAF

Communiqué de presse N° 16.01.08.08

EDVIGE : inquiétudes de l’UNAF


01/08/2008

Un décret du 27 juin 2008 autorise la mise en œuvre du fichier EDVIGE (Exploitation Documentaire et Valorisation de l’Information GEnérale).

Ce fichier a notamment pour finalités :

  • « De centraliser et d’analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales (…) qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif (…) ».
  • « De centraliser et d’analyser les informations relatives aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l’ordre public ».

Dans ce cadre, il sera possible de collecter non seulement des informations concernant directement les personnes mais aussi leur « environnement », ce qui inclurait les personnes entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elles.

L’UNAF partage les réserves de la CNIL sur ce décret, en particulier celles relatives à l’âge minimal des personnes concernées et à la durée de conservation de données.

En outre, l’UNAF rappelle qu’elle unit près de 8000 associations familiales, dont certaines revendiquent un caractère confessionnel ou philosophique, réunissent des familles avec un membre atteint de troubles de santé, notamment psychiques, luttent contre les dérives sectaires, etc.

Puisque les notions « significatif » ou « susceptible de troubler l’ordre public » ne sont pas définies et que les militants familiaux jouent un « rôle institutionnel », le fichier EDVIGE serait susceptible d’inclure une grande partie des militants familiaux, et, via leur appartenance à un type d’association, des informations sur leur engagement confessionnel ou philosophique, leur situation de santé ou celle d’un membre de leur famille, etc.

L’UNAF exprime donc son opposition à la création de ce fichier qui nous paraît aller à l’encontre du caractère personnel et privé de l’adhésion associative.

Haut de page