UNAF - L’UNAF a participé à la séance plénière du Diagnostic stratégique France 2025

France 2025

L’UNAF a participé à la séance plénière du Diagnostic stratégique France 2025

24/11/2008

L’UNAF a participé à la séance plénière du Diagnostic stratégique France 2025, présidée par Eric Besson, secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique, auprès du Premier ministre.

Jean Bergognoux, président du groupe de travail « Rechercher les voies d’un développement durable dans un monde incertain » & Lionel Zinsou, président du groupe « Europe et Mondialisation » ont tous deux fait part de l’avancée de leurs travaux.

Les conclusions des deux groupes sont semblables. Que l’on aborde les marchés financiers, l’approvisionnement en énergie, ou encore l’agriculture, les participants prônent pour une plus grande régulation. Par exemple, ce n’est pas tant le niveau des prix (denrées agricoles, crédit, énergie...) qui pose problème, (aussi bien pour les entreprises que pour les familles), mais leur grande volatilité. Il s’agit donc de lisser les oscillations, par des mécanismes de stabilisation et de régulation.

Sur ce consensus, toutefois, une question se pose aujourd’hui. Qu’est-ce qu’on entend par régulation ? Comment réguler ? Avec qui ? Les groupes de travail devront rapidement proposer des réponses.

L’UNAF était représentée par Gilles Séraphin, Sous-Directeur des Recherches, Etudes et Actions politiques.

Haut de page