UNAF - Suppression de la demi-part fiscale accordée jusqu’à maintenant à tout parent isolé qui a élevé au moins un enfant : l’UNAF réagit et s’adresse au Président de la République

Budget 2009

Suppression de la demi-part fiscale accordée jusqu’à maintenant à tout parent isolé qui a élevé au moins un enfant : l’UNAF réagit et s’adresse au Président de la République

05/01/2009

Une nouvelle disposition de la loi de finances 2009, votée après amendement, supprime le bénéfice de la demi-part fiscale accordée à vie jusqu’à maintenant à tout parent isolé qui a élevé au moins un enfant.

Cette nouvelle disposition supprime l’avantage fiscal à plus de 4 millions de personnes, veuves, veufs et parents isolés.

L’UNAF, dans un même courrier adressé au Président de la République, au Premier ministre et à la Secrétaire d’État chargée de la Famille, demande le retrait de cette disposition.

Accéder au courrier adressé au Président de la République.

Pour mémoire, rappel du communiqué de presse émis par l’UNAF sur ce même sujet.


PDF - 84 ko


Haut de page