UNAF - Réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF du 10 décembre 2008

SNCF

Réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF du 10 décembre 2008

12/01/2009

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 10 décembre 2008. Deux sujets étaient à l’ordre du jour : un premier point sur le dispositif « SNCF Proximités » et un second sur le fonctionnement du Réseau Transilien.

1. Point sur le dispositif « SNCF proximités », présenté par Mr Solard, Directeur délégué TER

On constate une augmentation du trafic pour 2008 proche de 10% en fin d’année, avec une fidélisation accrue des abonnés (soit + 13%).

La ponctualité a été maintenue en moyenne mais n’a toutefois pas progressé. Les travaux de régénération du réseau perturbent la circulation des trains.

La SNCF renforcera ses efforts à deux niveaux :

  • la communication : des initiatives seront prises en matière de qualité de service. Pour cela, des formations à destination du personnel travaillant en contact avec les voyageurs seront organisées sur l’ensemble du territoire ainsi que des efforts techniques sur la transmission d’information en gares ;
  • l’amélioration de l’offre en direction de tous les publics et pour tous les déplacements de la vie quotidienne. La SNCF développera cette offre (plus de matériels, à plus fortes capacités), par une meilleure gestion des trains (et des travaux) en vue d’optimiser les capacités régionales dans les prochaines années. Les gares seront aussi associées à ce développement, en tant que lieux de l’inter modalité : la tarification, et le passage aux modes complémentaires y seront également associés.

Les associations de consommateurs ont soulevé les questions de la présence des autres modes de transports collectifs routiers locaux et des équilibres communs à trouver.
D’autres points ont été abordés : l’insuffisance des dessertes de trains en régions (cf : Lorraine) , les retards, le manque d’informations à destination des usagers, les ruptures de correspondances en cas de retards, le manque de personnels ou de présence humaine dans les trains etc.
La place des TER vis-à-vis de l’ouverture à venir du transport voyageur à la concurrence a été évoquée.

2. Le réseau Transilien

Une attention particulière sera portée à la croissance du trafic. Ce point fera l’objet d’un financement supplémentaire réalisé en lien avec le STIF, sur une durée de 4 années.
Deux objectifs :

  • améliorer le réseau en le désaturant ;
  • augmenter la qualité du service rendu aux usagers et la baisse de l’irrégularité.

Concernant l’accessibilité parfois difficile des trains, un meilleur compromis sera recherché avec le matériel roulant actuel.
Toutefois, des équipements écrits et sonores embarqués seront prévus et associés aux nouveaux matériels. Un schéma d’accessibilité est en cours de réalisation via le STIF.

La SNCF a prévu d’améliorer le fonctionnement interne des gares : la fermeture de guichets et le choix de favoriser certains trafics au détriment d’autres moins fréquentés seront réétudiés.
Certains matériels, tels que les automates obsolètes seront remplacés et, en cas de contrôle, il sera demandé davantage de discernement aux contrôleurs.

Contact : hmarchal unaf.fr

Haut de page