UNAF - L’UNAF participe à la remise de prix du concours : « un cartable léger et solide »

Communiqué de presse n° 2.03.02.09

L’UNAF participe à la remise de prix du concours : « un cartable léger et solide »


03/02/2009

Illustration article

Le poids moyen du cartable d’un collégien est de 8.5 kg soit plus de 20 % de son propre poids ! Afin d’éviter des problèmes de santé réels, les spécialistes conseillent de limiter le poids du cartable à 10 % du poids de l’élève. L’UNAF s’est depuis longtemps penchée sur ce problème de santé publique.

En octobre 2007, l’UNAF avait proposé au ministère de l’Éducation Nationale plusieurs mesures pour réduire le poids du cartable : un seul cahier pour l’histoire/géographie, une mise en commun et distribution en classe des papiers spécifiques, et surtout, le lancement d’un concours pour concevoir un cartable ergonomique permettant de réduire son poids.

En 2008, le ministère a lancé le concours : « un cartable léger et solide ». Ce concours a choisi de mobiliser l’imagination, la créativité et la collaboration dans le travail des jeunes, dans une double démarche d’éducation et de santé publique, en les appelant à imaginer un cartable de moins d’un kilo adapté à l’âge, au poids et à la morphologie des écoliers et des collégiens.

Une telle opération a rencontré un vif succès avec plus de 100 projets envoyés par des collégiens, des lycéens, des étudiants et des professionnels (designers notamment), avec un fort taux de participation des scolaires.

En tant que membre du jury, l’UNAF était présente à la remise des prix, le lundi 2 février au Salon de la maroquinerie. Les prix ont été décernés par Xavier Darcos. Le 1er prix de 15 000 € a été attribué à la production la plus remarquable, le 2e prix de 10 000 € à la production la plus innovante en terme de matière, concept et couleurs et le 3e prix spécifique OSEO de 6 000 € a été donné au projet le plus innovant réalisé par un candidat scolaire.

L’UNAF continue son combat contre les cartables trop lourds ; après un travail sur le contenant, l’UNAF recommande de s’intéresser à la réduction de volume du contenu.


Photo : Julie70 - Creative Commons BY - Source Flickr
Haut de page