UNAF - « 23 euros : les médecins lèvent l’impôt, sans contrepartie... »

Communiqué de presse du CISS

« 23 euros : les médecins lèvent l’impôt, sans contrepartie... »

23/03/2009

MG France (syndicat de médecins généraliste) invite tous les médecins généralistes « spécialistes en médecine générale » à coter leurs actes en CS (= consultation à 23 euros), après qu’une décision de la cour d’appel de Grenoble ait reconnu ce droit à neuf médecins.

L’UNAF est contre cette décision et s’associe au communiqué de presse du CISS.

En effet, il n’est pas tolérable qu’une fois de plus, les patients aient à payer un euro de plus, une consultation qui leur sera remboursée par l’assurance maladie sur la base de 22 euros.
Une augmentation du prix de la consultation ne peut être que le résultat d’une négociation conventionnelle entre les régimes obligatoires et les syndicats de médecins. Les assurés n’ont pas à payer le prix de l’échec d’une revalorisation tarifaire.

Lire le communiqué de presse du CISS

Haut de page