UNAF - Partenariat UNAF/ANLCI : première rencontre des acteurs

Illettrisme

Partenariat UNAF/ANLCI : première rencontre des acteurs

06/04/2009

L’UNAF et l’ANLCI ont signé, le 28 novembre 2008 à l’occasion du Salon Européen de l’Education, une convention-cadre de partenariat ayant pour objectif de rapprocher les initiatives et les actions mises en place en direction des familles par les deux réseaux afin d’éviter que l’illettrisme ne prenne racine dès l’enfance.
Ce partenariat a débuté avec la tenue, le vendredi 20 mars 2009 dernier, d’une première rencontre animée par Rémy Guilleux, administrateur UNAF et Président du département Education - Jeunesse et réunissant l’ensemble des acteurs.

La tenue de cette première journée de réflexion a permis de mieux appréhender ce qu’est l’illettrisme et quelles actions mettre en place pour le combattre.

Deux UDAF (Yonne et Haute-Saône) particulièrement impliquées sur le sujet ont présenté leurs actions et des chargés de mission régionaux « illettrisme » ont par ailleurs explicité leurs missions.

Constat : L’illettrisme qui caractérise des personnes qui ont été à l’école en France, concerne 3 100 000 personnes pour lesquelles, les actes de la vie quotidienne sont compliqués à effectuer car ils ne savent pas suffisamment bien lire et écrire (ex : acheter un ticket de métro, lire un plan, se retrouver dans un calendrier ...).
49% de ces personnes habitent en zone rurale et pour 57%, il s’agit de personnes qui ont un emploi.
A noter que nombre d’actions de lutte contre l’illettrisme ne sont pas toujours identifiées comme telles car elles se développent parfois sous d’autres dénominations : actions culturelles, sociales, éducatives...

Pour étayer les interventions de chacun des participants, un extrait d’un DVD réalisé par l’ANLCI « Partager des pratiques qui réussissent » a été diffusé aux participants.

Deux films réalisés dans des structures Petite enfance ont été projetés lors de cette journée. Ils ont pu mettre en évidence l’apport de la lecture dès le plus jeune âge :

  • un film sur une halte garderie gérée par l’UDAF de Paris dans le 17e arrondissement ;
  • et un second réalisé à la Cour des Noues, dans le 11e à Paris, avec des bénévoles de l’association « Lire et faire lire ».

Les actions menées sur le terrain

L’UDAF de Haute-Saône mène une triple action :

1. Animation d’un réseau de 79 bénévoles assurant, à la demande sur tout le territoire et en se déplaçant, des formations « face à face » auprès de personnes en difficultés avec l’écrit (100 « apprenants » suivis).

2. Sécurisation des parcours professionnels : partenariat noué entre l’UDAF et des associations d’insertion, sur la sécurisation des parcours professionnels en prenant en charge l’illettrisme des salariés.

3. Soutien à la parentalité : mise en place et animation de groupes de paroles avec des parents, montage de projets communs parents/enfants (écriture d’une recette de cuisine, illustrée par les enfants ...). Cette dernière action est plébiscitée par l’inspecteur d’Académie et l’école mais demeure difficile à mener car la mobilisation des parents n’est pas facile.

L’UDAF de l’Yonne gère et anime une « plate forme illettrisme » qui accueille les trois types de publics en difficulté avec la langue française (illettrisme, analphabétisme, français langue étrangère).
8 salariés et un coordinateur travaillent ainsi dans ce service et accueillent, évaluent, positionnent chaque personne reçue en fonction de sa situation et de ses besoins, établissant pour elle un programme de formation précis et orientant la personne vers des organismes de formation. L’UDAF suit également régulièrement les personnes au cours de leurs formations.

Les personnes en situation d’illettrisme ou d’analphabétisme sont adressées à l’UDAF par l’ANPE, les missions locales, les services sociaux.

L’UDAF a, par ailleurs, ouvert un centre de formation pour les salariés (formation individuelle et formation en entreprise). Une centaine de bénévoles participe annuellement à ces actions de lutte contre l’illettrisme. Ces bénévoles sont formés et accompagnés par l’UDAF (formation à la pédagogie, aux outils).

Chaque année, lors du « Festival de l’écrit », rencontre inter-régionale organisée par la Champagne-Ardenne, la Bourgogne, la Franche-Comté, le Nord-Pas-de-Calais et Lorraine, l’UDAF propose un atelier d’écriture. Ce festival donne lieu à la publication d’un recueil de textes disponible pour toutes les bibliothèques nationales. Un travail avec un conservateur de musée a, par ailleurs été effectué pour rapprocher parents et enfants de l’univers du musée.

Enfin, des chargés de mission régionaux « illettrisme » (Ile-de-France, et Lorraine) ont, par ailleurs, témoigné de leurs actions et rappelé leur rôle qui est d’identifier les acteurs multiples, de réaliser des diagnostics pour la prévention de l’illettrisme et de faire connaître les bonnes pratiques.

Ils ont en outre évoqué leur travail de sensibilisation des acteurs et des professionnels qui travaillent avec les bénéficiaires du RMI.

Accéder à la plaquette UNAF-ANLCI

Contact : phumann unaf.fr


PDF - 260.1 ko


Haut de page