UNAF - L’UNAF a rencontré l’Association des sociétés françaises d’autoroutes

Transport automobile

L’UNAF a rencontré l’Association des sociétés françaises d’autoroutes

20/04/2009

L’UNAF a participé le 8 avril 2009 à la rencontre annuelle réunissant
l’Association des sociétés françaises d’autoroutes (ASFA) et les associations agréées de consommateurs.

Cette rencontre a permis d’aborder divers sujets tels que l’introduction des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans la sécurité routière, la gestion du trafic et la diffusion de l’information.

Un premier constat : la baisse des trafics et la diminution de la mortalité sur les autoroutes depuis 1980 (soit - 6,7 % par an) due au respect des vitesses et à l’impact des radars.

A cela, s’ajoute la mise en place de la « route intelligente » initiée par les instances européennes, qui vise à lutter contre la congestion, à réduire les émissions de CO2 (via une circulation plus fluide), à détecter en temps réel les incidents et à réduire le nombre d’accidents.

Un certain nombre d’outils déjà existants visant à optimiser la gestion du trafic (postes météo, télé-péages, radars, bornes d’appels..) sera complété par un plan d’action européen mettant en œuvre les nouvelles technologies.
Objectifs : utiliser de manière optimale des données relatives aux routes, trafics (leur harmonisation), itinéraires.
Seront concernées également la gestion du trafic marchandises, la sécurité et la sureté routières.
L’information émanant des véhicules eux- mêmes permettra également d’améliorer la sécurité (ex : géo- localisation, annonces des vitesses à respecter).

Les associations agréées de consommateurs souhaitent une meilleure visibilité des limitations de vitesse sur autoroutes, davantage répétées et pendant la réalisation de chantiers.

Second point abordé : la somnolence au volant qui est la première cause de mortalité aujourd’hui sur autoroutes. Les actions et conseils mis en place pour lutter contre ce fléau ont été rappelés.

Les associations agréées de consommateurs ont souligné le rôle non négligeable des équipements (ex : bandes rugueuses) pouvant lutter contre l’endormissement du conducteur et ont demandé que des mesures soient prises afin d’éviter l’entrée des autoroutes en contresens.

Afin d’éviter l’accidentologie, des recommandations strictes en ce qui concerne l’arrêt des véhicules en cas de panne devront être émises.

Enfin, dernier point abordé : l’augmentation des tarifs des péages qui est proposée par les sociétés d’autoroutes à l’Etat : elle est justifiée par la nécessité d’éffectuer des investissements.

@ : hmarchal unaf.fr

Haut de page