UNAF - La Commission « Famille, Education aux Médias » au sein de laquelle l’UNAF a siégé vient de remettre son rapport à Nadine Morano

Rapport

La Commission « Famille, Education aux Médias » au sein de laquelle l’UNAF a siégé vient de remettre son rapport à Nadine Morano

23/10/2009

L’UNAF a siégé au sein de la Commission « Famille, Éducation aux Médias », présidée par Agnès Vincent- Deray, qui vient de rendre son rapport à Nadine Morano, Secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité, en présence de Michel Boyon, Président du CSA.
Rappelons que tout au long du travail de cette commission, des composantes du CIEME (dont l’UNAF) ont été auditionnées ou directement associées.

Le rapport rendu public correspond, dans l’ensemble, aux attentes de l’UNAF exprimées au sein de la commission.
L’UNAF ne peut tout d’abord que se réjouir de constater, une volonté de prendre au sérieux, en France, le principe même de l’éducation aux médias pour tous et sa mise en application concrète dans le respect et le prolongement des actions conduites depuis de nombreuses années par la société civile.

L’UNAF se félicite ensuite que le rapport intègre l’ensemble des différentes dimensions de l’éducation aux médias toutes aussi importantes les unes que les autres. Si la protection des mineurs est un enjeu essentiel, il en est tout autant de la nécessaire prise en compte de la famille comme premier espace de compréhension, de dialogue et d’échange autour des médias. De même, l’aptitude au décryptage des contenus des médias, la distanciation, l’élaboration d’un esprit critique et de discernement sont des points sur lesquels il nous est apparu nécessaire d’insister car ils sont aussi la condition de l’acquisition de bonnes pratiques concernant l’usage des médias.

Le rapport veille également à traiter, de manière globale, l’ensemble des différents médias, en évitant l’écueil d’une approche par trop axée sur les nouvelles technologies au détriment des médias classiques, au risque de donner le sentiment que, si tout n’est pas parfait chez ces derniers, l’essentiel serait réglé.

Concernant la mise en place d’un programme national pour l’éducation aux médias, l’UNAF estime que celui-ci doit se concevoir dans la perspective d’une concertation étroite avec les acteurs de la société civile et en particulier l’UNAF.
Pour l’UNAF, il conviendra, dès la préparation de ce plan national famille éducation aux médias (PNFEM), de prendre en compte les initiatives de formations à destination des parents qui se sont conduites (ou qui sont en projet) dans le cadre de partenariats divers (UDAF – REAAP...).

Enfin, l’UNAF tient à rappeler à nouveau la nécessaire indépendance des programmes d’éducation aux médias et aurait souhaité, comme elle l’a exprimé au sein de la commission, que le rapport soit plus explicite sur les conditions de validation qui devront s’effectuer dans des conditions de transparence totale.


Le CIEME était également membre de cette commission. Consulter le communiqué de presse du CIEME sur le site : http://www.collectifciem.org

Haut de page