Conseil national de l’information statistique (CNIS)-Assemblées plénières

Loi 51-711 du 7 juin 1951, modifiée par décret 2009-318 du 20 mars 2009

CNIS : L’UNAF a participé à la commission « Emploi, qualification et revenus du travail »

13/10/2015

L’UNAF, représentée par Myriam Bobbio, coordonnatrice au pôle « Économie - Consommation et Emploi », a participé le vendredi 25 septembre, à la commission « Emploi, qualification et revenus du travail » du CNIS. Après l’examen de trois enquêtes pour avis d’opportunité, le président du groupe de travail sur « l’évolution des formes particulières d’emploi » a fait un point sur l’avancée des travaux. Des premiers échanges sur la mesure du travail dissimulé ont eu lieu en préalable à la constitution d’un groupe de travail sur le sujet. Le programme de travail des services de statistique publique pour 2016 a été présenté.


L’UNAF participe au Groupe de travail du Cnis « Améliorer l’observation des ruptures familiales et de leurs conséquences sur les conditions de vie des familles »

04/05/2015

L’UNAF, représentée par M. Rivière, administrateur, participe depuis le 5 mars 2015, au Groupe de travail du Cnis intitulé « Améliorer l’observation des ruptures familiales et de leurs conséquences sur les conditions de vie des familles ». Les travaux du groupe de travail - qui incluront l’outre-mer dans la réflexion et qui s’attacheront à la catégorisation sociale des personnes concernées - s’articuleront autour de quatre axes. Le rapport sera livré fin 2015 avec un point d’étape prévu début juin à l’occasion du colloque organisé le 9 juin par le HCF, sur « Les ruptures familiales : affaire publique, affaire privée ? »


CNIS : L’UNAF a participé à l’Assemblée plénière du Conseil national de l’information statistique

02/02/2015

L’UNAF, représentée par Mériadec Rivière, administrateur de l’UNAF en charge de la « Fiscalité » a participé à l’Assemblée plénière du Conseil national de l’information statistique (CNIS) le mercredi 21 janvier dernier. Martine Durand, directrice des statistiques de l’OCDE, a fait un point sur « Statistique et comparaisons internationales » et Jean-Luc Tavernier, directeur général de l’Insee, sur la statistique publique française. Après discussion, les avis sur les programmes statistiques 2015 ont été votés. Les 2 amendements proposés par l’UNAF ont été retenus.@ : mbobbio unaf.fr


L’UNAF a participé à l’Assemblée plénière du Cnis

10/02/2014

Mériadec Rivière, administrateur de l’UNAF, a représenté l’UNAF lors de l’Assemblée plénière du Cnis qui s’est déroulée le 30 janvier dernier. Cette rencontre, qui a rassemblé plus de 70 participants constituait l’étape finale du processus d’élaboration des orientations à moyen terme élaborées par le Cnis pour la période 2014-2018.
La rencontre s’est achevée avec l’adoption, par l’assemblée et après discussion, des avis qui lui avaient été soumis.


CNIS : L’UNAF a participé à l’intercommission « Emploi, qualification et revenus du travail » et « Démographie et questions sociales »

12/11/2013

L’UNAF, représentée par Myriam Bobbio, coordonnatrice au pôle « Économie - Consommation et Emploi », a participé le 7 novembre dernier, à l’intercommission « Emploi, qualification et revenus du travail » et « Démographie et questions sociales » du CNIS. Après l’examen de trois enquêtes pour avis d’opportunité, l’intercommission a travaillé sur les compétences des adultes et la formation tout au long de la vie. Enfin, après examen, elle a finalisé les propositions d’avis sur les besoins prioritaires pour le moyen terme 2014-2018 en matière de statistiques sur l’emploi, les qualifications et les revenus du travail, la démographie et les questions sociales.


Séance du Comité du secret statistique du 7 juin 2012

11/06/2012

L’UNAF, représentée par Myriam Bobbio, chargée de mission au pôle « Économie - Consommation et Emploi », a participé au Comité du secret statistique. Le rôle de ce Comité est de protéger le secret des personnes physiques ou morales qui confient des informations aux services producteurs de la statistique publique. Ainsi, à chaque séance, le Comité étudie les demandes de chercheurs qui ont besoin pour leurs travaux d’un accès à des données fines. Pour être autorisée, la demande doit avoir pour objet des recherches scientifiques, historiques de statistique publique, et présenter des conditions de garanties pour la protection des données. Elle doit également si besoin bénéficier de l’accord de la CNIL. L’objectif est de garantir la confidentialité des informations relatives à la vie personnelle et familiale des personnes.