Le délégué au CCAS

Bulletin d’information sur l’actualité des politiques sociales impliquant les collectivités locales. Il s’adresse principalement aux représentants familiaux siégeant dans les CCAS. Son tirage est de 9 000 exemplaires, il est diffusé uniquement sur abonnement.

DIRECTION :

  • Présidente et Directrice de la publication : Marie-Andrée Blanc
  • Directrice générale : Guillemette Leneveu

REDACTION :

  • Rédaction : Elise Séaume
  • Responsable de la communication : Laure Mondet
  • Secrétaire de rédaction : Cécile Chappe

ABONNEMENT :

  • Abonnement annuel : 7 euros (France)

Municipales et renouvellement des CCAS en 2020 : la Présidente de l’Unaf, face caméra, encourage les bénévoles à venir représenter les familles

25/12/2019

Présents dans 10 000 centres communaux d’action sociale en France, les représentants familiaux désignés par les Udaf forment le plus grand corps de représentation dans les CCAS et CIAS et la plus grande représentation familiale.


Délégué au CCAS n° 196/197 198/199

Pour représenter les familles, rejoignez-nous !

01/10/2019

Les dimanches 15 et 22 mars 2020, nous élirons pour 6 ans les équipes municipales et intercommunales. Ce rendez-vous démocratique est un enjeu politique crucial : la politique locale influence la vie quotidienne de tous les habitants de notre pays, et encore plus celle des familles. Ces élections sont l’occasion pour notre réseau de faire connaître aux élus et futurs élus notre rôle politique, notre rôle associatif et nos services, et d’agir pour influencer leurs actions en faveur des familles.


Délégué au CCAS n°194/195

2019 : écoutons les familles, parlons de politique familiale !

01/01/2019

Avec le mouvement des gilets jaunes, s’exprime une colère, une colère qui couvait depuis de nombreux mois dans notre pays. L’UNAF ne cesse d’alerter depuis quelques années sur les risques d’une perte de confiance de la part des familles. Coupes successives sur la politique familiale, inquiétude sur les effets des réformes, baisse du pouvoir d’achat, senti ment d’être toujours plus mis à contribution sans compensation par rapport à l’effort demandé… Autant de signaux d’alarme qui ont dégradé la confiance des familles dans notre système de redistribution.


Délégué au CCAS n°192/193

Politique familiale : en 2019, moins d’aides aux familles, moins de familles aidées

16/11/2018

Les familles font les frais depuis 2012 de coupes budgétaires sans précédents dont les effets se font sentir : baisse de la fécondité, dégradation des conditions de conciliation vie familiale-vie professionnelle, évolution décevante de l’offre d’accueil du jeune enfant… Malgré les demandes répétées de l’UNAF, le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2019 montre une nouvelle fois un désengagement du gouvernement en matière de politique familiale.


Délégué au CCAS n°190/191

Contre la pauvreté, des politiques universelles et ambitieuses

27/04/2018

L’UNAF s’est activement impliquée dans la concertation sur la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, menée par Olivier Noblecourt. Au cours des auditions et dans nos contributions, nous ne cessons de répéter : on ne peut agir contre la pauvreté des enfants et des jeunes, sans se préoccuper de la situation des familles dans lesquelles ils vivent.


Délégué au CCAS n°188/189

Débats sur le revenu universel : n’oublions pas les CCAS et les associations

19/10/2017

Éditorial Par Marie-Andrée Blanc, Présidente de l’UNAF Le creusement des inégalités à l’œuvre depuis des décennies dans les pays développés a conduit à l’augmentation des situations de pauvreté. Ce développement des inégalités et de la pauvreté met en tension les systèmes de protection sociale dont la plupart se sont construits à des périodes de croissance continue et soutenue, laissant espérer que la pauvreté serait cantonnée à un niveau résiduel. Réduire la pauvreté est ainsi devenu, au fil des années, un (...)


Délégué au CCAS n°186/187

Faire le lien entre solidarité familiale et solidarité nationale

13/02/2017

Éditorial par Marie-Andrée Blanc, Présidente de l’UNAF Vous connaissez mon attachement pour les actions menées en faveur de la jeunesse dans les CCAS. Néanmoins, à l’UNAF comme dans les CCAS, les questions de la dépendance et de l’isolement des personnes âgées et de leurs aidants sont au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi ce numéro du Délégué au CCAS y consacre un dossier. Les personnes touchées par la dépendance font déjà l’objet de divers dispositifs (lire p. 3). Mais dans certaines régions, ces (...)


Délégué au CCAS n°184/185

Action sociale : des enjeux pour les associations familiales

26/07/2016

Éditorial par Marie-Andrée Blanc Présidente de l’UNAF Les associations, comme tous les acteurs de terrain, doivent face à de nombreuses difficultés. Comme les CCAS, elles sont confrontées au développement de la pauvreté et de la précarité. Le bras de fer entre l’Etat et les départements à propos d’un éventuel transfert de la charge du RSA sur le budget de l’Etat illustre la pression que fait peser sur les collectivités départementales la progression du coût de ce minimum social qu’elles financent en (...)


Délégué au CCAS n°182/183

Vers une « modernisation » des droits sociaux

23/02/2016

Éditorial par Marie-Andrée Blanc Présidente de l’UNAF Par petites touches, notre système de protection sociale évolue. Ainsi, la loi de financement de la protection sociale pour 2016 vise, avec la protection universelle maladie et sans créer de droits nouveaux, à simplifier les conditions d’exercice de ces droits. Le statut d’ayant droit est supprimé et chaque personne est affiliée à l’assurance maladie, soit au titre de son activité professionnelle, soit au titre d’une résidence stable et régulière en (...)


Délégué au CCAS n°180/181

Des enjeux pour les représentants familiaux

22/10/2015

Éditorial par Marie-Andrée Blanc Présidente de l’UNAF Issue d’un département rural, je connais vos contraintes de bénévoles. Sachez que les UDAF sont là pour vous aider et être à l’écoute de vos témoignages sur votre représentation. Défendre l’existence des CCAS La loi NOTRe rend désormais facultative la constitution d’un CCAS dans les communes de moins de 1 500 habitants. Si cette décision vise à soulager les petites communes manquant parfois de moyens, je suis persuadée que le CCAS garantit un espace de (...)