Détection et devenir des enfants précoces

28 mai 2009
Unaf

o-productions.fr/unaf/vo_player.swf« width= »250« height= »250« allowfullscreen= »true« allowscriptaccess= »always« flashvars= »&file=http://armcast.vo-productions.fr/unaf/medias/video_72.flv&height=250&width=250&frontcolor=0xc41517&backcolor=0xFFFFFF&lightcolor=0x000000&screencolor=0xFFFFFF&image=http://armcast.vo-productions.fr/unaf/medias/video_72.png&showdownload=true&bufferlength=5&repeat=true&volume=100&overstretch=true"/>


Il existe dans tous les pays du monde des enfants à haut potentiel dont le quotient intellectuel est de 130, 140 voir au-delà. Si plusieurs pays s’attachent à mieux prendre en compte les besoins particuliers de ses enfants, la France semble aujourd’hui plus s’intéresser aux enfants à haut potentiel sportif qu’intellectuel. En savoir plus

Intervenants

  • Jean-Charles TERRASSIER, psychologue de l’enfance ;
  • Jean-Marc LOUIS, inspecteur de l’éducation nationale en charge du handicap ;
  • Jean BRUNAULT, président d’Eurotalent.

Débats avec la salle et les internautes animés par Christiane THERRY, secrétaire générale adjointe de l’UNAF

D’autres vidéos de l’Université des familles sur la plate-forme de gestion