Logo de la rubrique Les familles interpellent les candidats aux élections régionales

Les familles interpellent
les candidats aux élections régionales

Les familles restent en 2010 touchées par les effets de la crise économique et sociale et font face à une dégradation inquiétante de leur qualité de vie. Elles attendent de l’État et des différentes collectivités des réponses adaptées, coordonnées et efficaces, tenant compte des niveaux de compétences de chacun. Les réponses à ces attentes se construisent au travers d’un dialogue entre les élus et les différents corps intermédiaires.

Les Unions Régionales d’Associations Familiales (URAF) assument à l’échelon régional les missions des Unions d’associations familiales : promouvoir, défendre et représenter les intérêts de l’ensemble des familles et étrangères vivant dans les territoires, quelles que soient leurs croyances ou leur appartenance politique. Cette diversité permet entre autres de donner des avis pertinents aux pouvoirs publics dans tous les domaines liés à la famille.

Les URAF font partie d’un réseau présent sur l’ensemble du territoire national et composé de :

  • l’Union Nationale des Associations Familiales, institution créée par la loi qui regroupe 800.000 familles adhérentes au sein de quelques 7500 associations familiales et leur permet de s’exprimer en faveur d’une politique familiale globale, innovante et forte ;
  • 22 Unions Régionales d’associations familiales dont le rôle principal est de représenter les intérêts de l’ensemble des familles vivant sur le territoire régional,
  • 99 Unions Départementales d’Associations Familiales (UDAF) qui assurent sur leur territoire un rôle analogue et proposent certains services aux familles,
Dans le cadre des prochaines élections des membres des conseils régionaux, la représentation des familles au niveau régional souhaite poser des questions aux candidats.

La Révision Générale des Politiques Publiques a fait de cet échelon territorial le niveau de droit commun de pilotage des politiques publiques, ce qui déplacera de nombreux centres de décisions du département à la région. C’est pourquoi il nous paraît particulièrement important que la voix des familles soit entendue dans les régions.

Les URAF sont des associations interdépartementales regroupant des UDAF et dont le fonctionnement est régi par l’article R211-13 du code de l’action sociale et des familles.

La représentation des familles au niveau régional

> Vous engagez-vous à faciliter l’arrivée de représentants familiaux dans les instances consultatives régionales ?
> Par quels moyens le ferez-vous ?
> Comment prendrez-vous en compte le point de vue des familles exprimé dans ces instances ?


L’enseignement

> Que comptez-vous faire concernant le développement et l’adaptation du parc des lycées ?
> Quelle est votre politique d’investissement, sur quel calendrier inscrivez-vous cette rénovation, les nouveaux équipements nécessaires ? - Comment souhaitez-vous prolonger les contrats d’objectifs et de moyens qui prévoient une croissance du nombre d’apprentis ?
> Quelle est votre position concernant les actions à mettre en oeuvre pour l’éducation à l’alimentation des jeunes et sa prise en compte dans la restauration scolaire ?
> Quels sont votre position et votre projet concernant le développement des Lycées des métiers ?
> Quelle est votre position et quels sont vos projets concernant le développement de l’offre d’internat ? _ > Quelle est votre position concernant l’accueil et l’accompagnement des lycéens porteurs de handicap, en lien avec l’Etat ?
> Quelle est votre perception du rôle des familles sur ces questions ?


La Formation professionnelle

> Que préconisez-vous pour obtenir la coordination de tous les acteurs ? Comment assurer la qualité des formations offertes ?
> Êtes-vous d’accord pour associer les familles et leurs représentants à l’élaboration et à la mise en oeuvre des politiques de formation professionnelle, et comment le traduiriez-vous concrètement ?


Transports et infrastructures

> Quels moyens apporterez-vous pour favoriser le développement de l’offre de transports collectifs et alternatifs et favoriser les changements de comportements :
> développement de services ?
> facilitation de transports intermodaux afin d’offrir des alternatives aux transports individuels en concertation et avec des tarifications adaptées ?


Aménagement du territoire

> Êtes-vous d’accord pour défendre l’expression d’une vision familiale dans les différentes déclinaisons de l’aménagement du territoire ?
> Si oui, comment préconisez-vous qu’elle soit assurée ?


Communications numériques : accès pour tous à l’Internet

> Comment allez-vous contribuer à la couverture en très haut débit de l’ensemble de la région ?
> Quels nouveaux usages numériques relevant de vos prérogatives souhaitez-vous développer (formation, urbanisme ...) ?
> Allez-vous développer une politique d’accompagnement à la maîtrise de l’internet des populations aujourd’hui exclues des usages numériques ?


Santé

> Quelle est votre position quant au rôle que devrait jouer le conseil régional dans le domaine de la santé ?
> Quelle pourrait être sa contribution ?
> Quels seraient les thèmes d’intervention que le conseil régional pourrait développer ?
> Quels sont les programmes de prévention que vous allez mettre en oeuvre en matière de santé ?


Fiscalité territoriale : la taxe d’habitation, la taxe foncière, la taxe professionnelle et la TIPP

> Êtes-vous d’accord avec chacune de ces demandes :

  • réduire les écarts, parfois considérables, des prélèvements d’une collectivité à une autre ?
  • revoir d’urgence les bases de calcul des valeurs locatives ?
    > Êtes-vous d’accord pour améliorer la prise en compte de la faculté contributive des familles par une modulation plus efficace des abattements ou par une méthode de calcul de l’assiette de l’impôt qui tienne compte à la fois de la surface habitable, du nombre de personnes qui se la partagent, et de « l’histoire » de la famille occupante (une famille nombreuse nécessite une maison spacieuse, même lorsque tous les membres de la famille n’y habitent plus) ?
    > La suppression de la taxe professionnelle ne concerne qu’indirectement les familles. Cependant les collectivités territoriales devant faire face à des charges croissantes : quels engagements prenez-vous pour maintenir la prise en compte d’éléments de calcul relatifs aux charges familiales afin d’éviter que la réforme en cours ne conduise à un alourdissement des prélèvements qui pèsent sur les ménages ?
    > Concernant la TIPP, comptez-vous fixer un barème ne pénalisant pas les familles astreintes à de nombreux déplacements ?


Nouvelle gouvernance :
environnement, eau-air-sols - développement durable

> Comment et au sein de quelles instances les 268 engagements du Grenelle de l’Environnement (loi 1 votée et 2 en cours), le Plan de relance, Loi de Finances 2009 et la circulaire de mars 2009 sur la territorialisation du Grenelle vont-ils être déclinés au niveau régional ?
> Comment comptez-vous inclure les familles dans les processus de consultation, de décision et de suivi des instances de gouvernance en matière d’environnement et de développement durable ?
> Par quels moyens entendez-vous lutter contre les pollutions des nappes phréatiques, des rivières et du littoral selon les cas, ainsi que contre l’épuisement des alluvions fluviaux ?


Nouvelle gouvernance : le dialogue social territorial et la place des CESR

> Quelle place entendez-vous donner au dialogue social territorial ?
> Sous quelles formes (modalités d’échanges, de consultation, de concertation, voire de négociation ?)
> Quelle place entendez-vous donner au CES R ?
> Soutiendrez-vous la demande de l’UNAF de disposer dans chaque CES R de deux postes de conseiller, l’un occupé par un homme, l’autre occupé par une femme ?