Animation

Réunion nationale des Présidents des Udaf et Uraf et des Directeurs des Udaf : séquence partenariat Udaf/CAF en présence de la CNAF

Les samedi 16 et dimanche 17 mars 2024, l’Unaf a réuni à Valence, pour leur rencontre, les Présidents des Udaf et Uraf et les Directeurs des Udaf. La première séquence de la matinée était consacrée aux partenariats Udaf/Caf. A cette occasion, l'Unaf a accueilli Gaëlle Choquer-Marchand, Directrice générale déléguée chargée des politiques familiales et sociales à la CNAF qui s'est exprimée sur les attentes de la branche famille par rapport au réseau Unaf-Udaf. Une table-ronde a clôturé ce premier temps de travail au cours duquel quatre Udaf sont venues témoigner de leurs expériences concernant les relations opérationnelles avec leur Caf. Des échanges avec la salle ont ponctué cette séquence.

Table ronde avec la CNAF-Valence mars 2024

Les samedi 16 et dimanche 17 mars 2024, l’Unaf a réuni à Valence, pour leur rencontre, les Présidents des Udaf et Uraf et les Directeurs des Udaf. La première séquence de la matinée était consacrée aux partenariats Udaf/Caf.

Introduite par Marie-Pierre Gariel, administratrice de l’Unaf et Jacques Buisson, administrateur Unaf et Chef de file de la délégation Unaf à la CNAF qui a dressé un état des lieux des relations Udaf/CAF en termes de développement d’activités et de service, cette séquence a permis à l’Unaf d’inviter Gaëlle Choquer-Marchand, Directrice générale déléguée chargée des politiques familiales et sociales à la CNAF.

“Pour être efficace, il faut s’inscrire dans un dialogue partenarial”

Dans son intervention, Madame Gaëlle Choquer-Marchand est revenue sur les attentes de la branche famille par rapport au réseau Unaf-Udaf et les opportunités concrètes de développement d’actions et de services suite à la mise en place de la nouvelle COG Etat-Cnaf. Dans ce cadre, elle a mis en exergue 2 enjeux pour les Caf qui nécessiteront un travail en collaboration avec ses partenaires :

  1. L’accès aux droits
  2. L’amélioration de la couverture des services aux familles.

Madame Gaëlle Choquer-Marchand a insisté sur les grands projets au coeur de la COG Etat-CNAF 2023/2027, en particulier la solidarité à la source qui doit permettre un meilleur accès au droit des allocataires, et le service public de la petite enfance qui engage des moyens financiers très conséquents pour développer des offres nouvelles en matière d’accueil du jeune enfant.

Elle a insisté sur les opportunités que ces projets et ces moyens offrent pour de grands réseaux partenaires de la Branche, comme celui des Udaf. Elle a ensuite énoncé quelques idées et modalités d’action qui permettraient de renforcer le partenariat entre les Udaf et les CAF visant à développer des services au bénéfice des familles.

Intervention de Madame Choquer Marchand – Directrice générale déléguée chargée des politiques familiales et sociales à la CNAF

Cette séquence s’est clôturée avec une table ronde animée à deux voix par Marie-Pierre Gariel et Jacques Buisson. Ainsi, quatre Udaf ont témoigné de leurs expériences concernant les relations opérationnelles avec leur Caf sur l’accueil de la petite enfance, le soutien à la parentalité et notamment la parentalité numérique, l’accompagnement budgétaire et au logement.

Table-ronde – Témoignages d’Udaf

L’Unaf remercie Madame Gaëlle Choquer-Marchand pour son intervention et pour les temps d’échanges auxquels elle s’est prêtée ainsi que l’ensemble des Udaf venues témoigner. L’Unaf et la CNAF poursuivront leurs réflexions visant à approfondir les axes possibles de développement entre nos deux réseaux.