Représentation

PJM et dématérialisation des services publics : l’Unaf adresse une contribution écrite au Défenseur des droits

La Défenseure des droits a sollicité les fédérations du secteur de la PJM dans le cadre du suivi des recommandations émises en 2019 dans son rapport intitulé « Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics ». C’est dans ce cadre que l’Unaf a été auditionnée. La contribution de l’Unaf est accessible en ligne.

Unis pour les familles

La Défenseure des droits a sollicité les fédérations du secteur de la PJM dans le cadre du suivi des recommandations émises en 2019 dans son rapport intitulé « Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics » dans lequel étaient évoquées les difficultés auxquelles sont confrontés les majeurs protégés et les MJPM dans le cadre de la dématérialisation des procédures administratives.

L’Unaf a rédigé une contribution afin d’indiquer que les constats, difficultés et recommandations de ce rapport restent d’actualité concernant les risques d’exclusion numérique des publics les plus vulnérables et la nécessité d’assurer un double accès aux services dématérialisés.

L’Unaf a également indiqué qu’il est indispensable que l’accès des MJPM aux services dématérialisés soient adaptés au fonctionnement et à l’organisation des services mandataires : accès pour tous les délégués, qu’ils soient titulaires du CNC ou pas, accès pour les personnels administratifs.

En outre, l’Unaf a relevé que les difficultés d’accès aux services dématérialisés concernent aussi les curateurs et tuteurs familiaux qui peuvent de ce fait renoncer à leur mission.

Accéder à la contribution de l’Unaf.

Contact : Afficher l'email