Revue Recherches Familiales

Dossier thématique : « Les majeurs protégés »

Malgré de rares études socio-démographiques partielles sur les principales caractéristiques identitaires, les populations « majeurs protégés » représentent un sujet encore très peu étudié en sciences humaines. Puisque cette population (près de 550 000 personnes en France !) est définie selon des normes juridiques, la plupart des observations et des analyses émanent de juristes : d’autres disciplines, comme la sociologie, l’anthropologie, les sciences politiques ou même la psychologie, semblent jusqu’à ces derniers temps se désintéresser de ce vaste champ d’étude. Or, une mesure de protection n’est pas qu’un simple texte de loi ou une ordonnance judiciaire.

Voir tous les n° Recherches Familiales
Recherches familiales n°1

L’intégralité des articles de ce numéro est accessible en ligne sur le portail documentaire de l’UNAF.

Introduction du dossier : « Les majeurs protégés »


Malgré de rares études socio-démographiques partielles sur les principales caractéristiques identitaires, les populations « majeurs protégés » représentent un sujet encore très peu étudié en sciences humaines. Puisque cette population (près de 550 000 personnes en France !) est définie selon des normes juridiques, la plupart des observations et des analyses émanent de juristes : d’autres disciplines, comme la sociologie, l’anthropologie, les sciences politiques ou même la psychologie, semblent jusqu’à ces derniers temps se désintéresser de ce vaste champ d’étude.
Or, une mesure de protection n’est pas qu’un simple texte de loi ou une ordonnance judiciaire : il s’agit aussi, et peut-être avant tout, de l’application de ce texte. Les pratiques, si l’on considère par exemple les types de relation, les modes de gestion des ressources et des dépenses, les offres ou les demandes de possibilité de réinsertion professionnelle, donnent « chair » à la protection. C’est pourquoi, étudier les pratiques des personnes en charge de la protection (que ce soit un membre de la famille ou un professionnel appelé « délégué à la tutelle »), c’est étudier l’emprise quotidienne et tangible d’une société prescriptrice (un jugement) et solidaire (assistance), au moyen d’un membre de la famille ou d’un intervenant social, sur une personne censée bénéficier d’une assistance et/ou d’une protection.
Notre regard se portera ainsi sur la scène quotidienne de l’interaction « personne en charge de la protection/majeur protégé » et étudiera la pratique quotidienne sous ses différentes facettes (types de relations, méthodes, rites, techniques…), afin d’en comprendre les fondements et le sens. Ces pratiques diffèrent-elles quand elles émanent d’un professionnel, le délégué à la tutelle, ou d’un membre de la famille en charge de la mesure de protection ? Quels sens donnent-elles, par leur mise en œuvre, à la mesure de protection elle-même ? Comment vivent au quotidien les personnes protégées, selon le type de tuteur/curateur qui les accompagne ?
Ce dossier thématique comporte tout d’abord un panorama de la population majeure protégée (Sylvie Renaut, Gilles Séraphin) : Quelle est-elle ? Pourquoi devient-on « majeur protégé » ? La cause d’une mesure de protection n’est-elle que le constat d’une déficience ? Ensuite, des auteurs analyseront plus spécifiquement la pratique familiale dans le cadre de la protection d’une personne handicapée (Hervé Dalibert) ou établiront une comparaison entre la pratique familiale et la pratique professionnelle (Françoise Le Borgne-Uguen et Simone Pennec). Enfin, d’autres porteront plus particulièrement leur regard sur les pratiques professionnelles, en rappelant les directives concernant l’exercice professionnel contenues dans les textes législatifs (Laurence Pécaut-Rivolier), en analysant les types de relations entretenues avec une population spécifique, les personnes souffrant de troubles psychiatriques (Jeannine Bachimont, Martine Bungener, Eric Huet), le rapport ambigu à l’argent (Richard Gaillard) ou les modes d’« apparition » sur la vaste scène sociale (Gilles Séraphin).
Certes, le sujet est loin d’être épuisé. Ces articles ont pour ambition d’offrir des ouvertures et de proposer des axes d’analyses et de réflexions, aussi bien pour les chercheurs, que pour les décideurs politiques, les responsables et toutes les personnes, professionnelles ou membres de la famille, en charge d’une mesure de protection.


Recherches familiales

Recherches Familiales n° 1 (2004) – Dossier thématique : « Les majeurs protégés » – Gilles SERAPHIN

Dossier thématique

Introduction – Monique SASSIER , Gilles SERAPHIN
L’actuel système de protection juridique des majeurs et les réformes envisagées – Sébastien BRETON
Les majeurs sous protection juridique : état des lieux – Sylvie RENAUT , Gilles SERAPHIN
Être frère et sœur de personne handicapée et « majeure protégée » – Hervé DALIBERT
Les solidarités familiales aux prises avec les mesures de protection juridique concernant des parents âgés – Françoise LE BORGNE-UGUEN , Simone PENNEC
La protection des majeurs à l’épreuve de la pratique professionnelle – Laurence PECAUT-RIVOLIER
Des gestions de tutelle qualifiées de difficiles :une négociation à construire entre tuteurs et majeurs souffrant de troubles psychiatriques – Jeannine BACHIMONT , Martine BUNGENER , Eric HAUET
La protection juridique des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et le respect de leurs libertés – Luc-Henry CHOQUET
Janus ou l’argent dans les pratiques tutélaires – Richard GAILLARD
Apparaître, l’intervention sociale comme support de la reconnaissance – Gilles SERAPHIN
Bibliographie générale

Dossier thématique

Couple et évolution de la condition féminine : un mauvais ménage ? – Catherine PUGEAULT-CICCHELLI
Peut-on décréter le partenariat entre les Institutions en charge de la famille ? L’exemple des Réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents – Fabienne BARTHELEMY , Benoît BASTARD , Laura CARDIA-VONECHE

Lecture critique

« La lutte pour la reconnaissance », Axel Honneth
« Les uns avec les autres », François de Singly – Pascal DURET
Vient de paraître.

Recherches Familiales

Numéro 19 de la revue Recherches Familiales : Familles et professionnel.le.s
Expertise

Le numéro 19 de la revue Recherches Familiales de l’Unaf vient de paraître, intitulé «Familles et professionnel.le.s».

« Familles et rites » — « Enfant, enfance et discernement » Recherches familiales 2012 n° 9
Expertise

Par cette publication, notre revue réaffirme son caractère interdisciplinaire puisque ce numéro comprend des articles qui relèvent de disciplines différentes : psychologie, sociologie, droit et sciences de l’éducation.

Recherches familiales 17 : Enfants orphelins aujourd’hui en France
Expertise

Rendre visible la question sociale des orphelins est l’objectif de ce dossier composé de plusieurs éclairages portés sur ce que vivent les enfants, adolescents et jeunes adultes orphelins dans notre société française. Mais cela n’est pas chose aisée, car l’orphelinage est un sujet délicat à traiter : de nombreuses variables sont à prendre en compte, les données démographiques sont manquantes et les chercheurs doivent considérer la discrétion que réclame cette population hétérogène que constituent « les orphelins » de père, de mère ou des deux parents.

Recherches familiales n°16 : Famille et protection - Les femmes et les violences conjugales
Expertise

Dossier thématique I : « Famille et protection » Introduction : Famille et protection, Gilles Séraphin, Michel Messu Défaut de protection, désaffection et la psyché de l’enfant ? Ravages d’une invisible maltraitance, Armelle Hours Les travailleurs sociaux et le placement de l’enfant chez un proche, Bernadette Tillard, Sarah Mosca Soutenir les parents pour protéger l’enfant : les centres parentaux entre prévention, protection et accompagnement vers l’autonomie, Claire Ganne, Nathalie Thiery Le point (…)