Représentation

Microcrédit personnel : l’Unaf plaide pour la pérennité du soutien aux réseaux accompagnants

En mars dernier, la Banque des Territoires a annoncé aux structures financées pour l’animation des plateformes départementales microcrédit que le financement annuel sera réduit de moitié en 2024 et stoppé en 2025. Depuis des années, 24 Udaf sont financées à ce titre, la subvention leur permet d’avoir une activité plus intense que des structures non financées. L’Unaf a interpellé plusieurs ministères ainsi que le Gouverneur de la Banque de France en avril 2023 et porté à leur connaissance les difficultés auxquelles vont faire face les réseaux accompagnants si le financement n’est pas pérennisé, d’une façon ou d’une autre. Lundi 19 juin 2023, l’Unaf a porté ce sujet au sein du COSEF, l’organe de gouvernance du microcrédit.

Microcrédit

L’annonce de la Banque des Territoires sonne comme un signal négatif pour les Udaf et les autres réseaux accompagnants qui mènent cette activité. Pourtant, les pouvoirs publics ont affirmé leur volonté de continuer à développer le microcrédit personnel à la suite du rapport du député Philippe Chassaing remis au Ministre de l’Economie en octobre 2021. C’est à ce titre d’ailleurs que le plafond d’emprunt a été réhaussé et la durée d’emprunt augmenté.

L’Unaf a interpellé plusieurs ministères ainsi que le Gouverneur de la Banque de France en avril 2023 et porté à leur connaissance les difficultés auxquelles vont faire face les réseaux accompagnants si le financement n’est pas pérennisé, d’une façon ou d’une autre. Lundi 19 juin 2023, l’Unaf a porté ce sujet au sein du COSEF, l’organe de gouvernance du microcrédit. A cette occasion, la Direction générale du Trésor a indiqué qu’un travail interministériel avait débuté pour apporter une réponse à la suite du désengagement de la Banque des Territoires (Ministère de l’Economie, Ministère du Travail et Délégation interministérielle de lutte contre la pauvreté).

En 2022, 18 556 microcrédits personnels ont été octroyés. 93% d’entre eux avaient pour objet le financement d’un projet de mobilité.

Contact : Afficher l'email

Pour aller plus loin