DALO

Les 37 propositions "phares" du comité de suivi du Droit au Logement opposable viennent d’être présentées au Président de la République

16/10/2007

L’UNAF, membre du Comité de suivi du Droit au logement opposable a participé à l’élaboration du 1er rapport qui vient d’être remis à Nicolas Sarkozy et qui regroupe 37 propositions phares partagées par l’Institution familiale.

Elle rappelle que le droit au logement opposable, maintenant inscrit dans la loi, n’est pour le moment qu’une voie de recours judiciaire et non un droit au logement effectif.

L’UNAF insiste sur les priorité à court terme qui sont :

- donner les moyens aux commissions de médiation de se mettre en place au 1er janvier 2008 pour qu’elles puissent être opérationnelles le 1er décembre 2008, date de la possibilité d’engager les 1er recours ;

- mettre en place des dispositifs de diagnostics partagés afin de connaître précisément la réalité des besoins en logement de chaque territoire ;

- produire massivement des logements à vivre pour les familles : des logements de qualité à prix abordables, répartis de façon équilibrée sur l’ensemble du territoire et qui prennent en compte les besoins en termes d’école, de transports, d’équipements et de services.

Sur le cas particulier de l’Ile-de-France, les difficultés sont en effet énormes et le pilotage ne peut être envisagé qu’à l’échelle de la région sous la conduite directe de l’Etat.

Haut de page