Historique de l’UNAF et des UDAF

L’UNAF et les UDAF sont néées de la volonté d’organiser le dialogue entre les familles représentées par leurs associations et les Pouvoirs Publics (nationaux et locaux).

Les premières associations familiales sont nées en France à la fin du 19ème siècle. Elles avaient alors pour but d’organiser l’entraide entre les familles. Progressivement, elles ont étendu leur vocation à la défense des intérêts des familles à tous les niveaux.

De leur côté, les Pouvoirs Publics ont voulu, dés le début du 20ème siècle, reconnaître aux familles une place spécifique dans les institutions de la République.

En 1945, face aux défis de la reconstruction, le gouvernement de la République s’est trouvé confronté à l’urgence d’une politique familiale volontariste et ambitieuse.

Pour définir cette politique et la mener à bien, il a souhaité s’appuyer, au plan local et national, sur l’ensemble des familles françaises. Décision a été prise de créer une institution qui les représente toutes, et dans toute leur diversité.

Le 3 mars 1945, une ordonnance institue l’UNAF et les UDAF. Une loi renforcera leurs missions en 1975, en améliorant la représentation des mouvements familiaux nationaux.
En 1989, l’UNAF fait adopter une Déclaration des Droits de la Famille proclamée par l’Union Internationale des Organismes Familiaux, le 14 décembre 1994 au Palais de l’Elysée.

Depuis l’UNAF, les URAF et les UDAF sont les partenaires institutionnels des Pouvoirs Publics dans tous les domaines de la politique familiale.

Communiqués

30 septembre 2021 - 6 octobre - Journée nationale des Aidants : Impact de la crise sanitaire sur la vie des aidants familiaux (UNAF)

30 septembre 2021 - J-5 / Conférence des familles : Conciliation vie familiale, vie professionnelle : les attentes des familles sont fortes et nécessitent des réponses concrètes (UNAF)

15 septembre 2021 - Une bonne nouvelle pour la politique familiale : Le retour de la Conférence des familles (UNAF)