CSA

Entretien entre l’UNAF et le Président du Conseil supérieur de l’audiovisuel

13/05/2008

Illustration article

Le lundi 5 mai 2008, François Fondard, Président de l’UNAF, accompagné de Guillemette Leneveu, Directrice générale a été reçu par Michel Boyon, Président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

L’entretien, auquel assistaient également deux conseillers, Agnès Vincent-Deray et Marie-Laure Denis a porté essentiellement sur les chaînes Bébés (Baby TV sur le bouquet TPS et Baby First sur Canal Sat).

Cette nouvelle offre de programmes audiovisuels en continu à destination des tous petits interpelle vivement l’UNAF car elle n’est pas sans comporter un certain nombre de risques, tant pour les enfants eux-mêmes que pour la relation parents/enfants.

Lors de cet entretien, l’UNAF a réaffirmé son opposition à la diffusion de ces chaines pour bébés compte tenu des effets néfastes qu’elles peuvent avoir sur les enfants de moins de deux ans et a demandé leur interdiction. Un groupe d’experts réunis sous la houlette du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports a, par ailleurs, confirmé unanimement le caractère dangereux de ces chaînes. En tout état de cause, l’UNAF souhaite qu’une communication forte de mise en garde soit menée auprès des parents.

Autre point soulevé par l’UNAF : la diffusion de la télévision sur les téléphones mobiles : L’UNAF a demandé que les programmes Jeunesse ne puissent pas être diffusés aux plus jeunes et que la signalétique du CSA soit appliquée sur la téléphonie mobile.

Article associé


Photo par Texasgurl - Creative Commons BY - source Flickr
Haut de page